Feu vert américain au rachat de Virgin Mobile par Sprint Nextel

lundi 24 août 2009 21h36
 

WASHINGTON (Reuters) - La fusion de 483 millions de dollars de Sprint Nextel avec Virgin Mobile a reçu le feu vert antitrust, a annoncé lundi la Commission fédérale du Commerce des Etats-Unis (FTC).

Sprint avait annoncé en juillet son intention de racheter Virgin Mobile, décision qui pousse le troisième opérateur mobile américain un peu plus vers le marché mobile prépayé.

Le prépayé permet de passer des appels illimités moyennant un forfait mensuel.

Sprint a dit que l'opération lui permettrait d'augmenter son cash flow mais il n'a pas été plus précis.

John Poirier, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>Dan Hesse, le P-DG de Sprint Nextel. La fusion de 483 millions de dollars de troisi&egrave;me op&eacute;rateur mobile am&eacute;ricain avec Virgin Mobile a re&ccedil;u le feu vert des autorit&eacute;s antitrust am&eacute;ricaines. /Photo prise le 5 juin 2009/REUTERS/Shannon Stapleton</p>