Texas Instruments fait une offre pour la filiale US de Qimonda

vendredi 21 août 2009 19h53
 

WILMINGTON, Delaware (Reuters) - Texas Instruments a convenu de faire une offre de 172,5 millions de dollars pour racheter la filiale américaine du fabricant allemand de semiconducteurs Qimonda, selon des documents enregistrés au tribunal des faillites de l'Etat du Delaware.

Texas Instruments a accepté jeudi de proposer l'offre minimale lors des enchères au cours desquelles seront vendus les actifs de Qimonda Richmond, indiquent ces documents.

Les enchères sont prévues le 23 septembre si d'autres candidats se présentent.

Qimonda Richmond a fait faillite en février, ainsi qu'une autre filiale américaine du groupe allemand - quatrième fabricant mondial de mémoires DRAM - lui-même en faillite, Qimonda North America.

Si l'opération était menée à son terme, TI disposerait sans doute du premier équipement mondial de fabrication de galettes analogiques à gravure de 300 mm, "apportant à TI un avantage de poids en matière de coûts et d'échelle", a dit Kim Morgan, porte-parole de TI.

Tom Hals, version française Dominique Rodriguez

 
<p>Texas Instruments a convenu de faire une offre de 172,5 millions de dollars pour racheter la filiale am&eacute;ricaine du fabricant allemand de semiconducteurs Qimonda, Qimonda Richmond, qui a fait faillite en f&eacute;vrier. /Photo d'archives/REUTERS/Alexandra Beier</p>