Deutsche Telekom va supprimer 3.000 postes chez T-Systems

mercredi 12 août 2009 19h31
 

DUSSELDORF (Reuters) - T-Systems, la division de services aux entreprises et aux collectivités de Deutsche Telekom, a conclu un accord avec les représentants syndicaux prévoyant la suppression de 3.000 emplois d'ici l'an prochain pour réduire ses coûts, annonce mercredi un dirigeant de l'entreprise.

T-Systems employait fin juin près de 45.000 personnes, un effectif déjà réduit de 1,9% en un an.

Matthias Schuster, directeur des ressources humaines de T-Systems, a précisé que les salariés conservant leurs postes bénéficieraient de garanties de maintien de l'emploi jusqu'à la mi-2012.

T-Systems est la plus petite et la moins rentable des divisions de Deutsche Telekom. En 2008, elle a dégagé un bénéfice d'exploitation ajusté de 826 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 9,34 milliards.

Matthias Inverardi et Nicola Leske, version française Marc Angrand

 
<p>T-Systems, la division de services aux entreprises et aux collectivit&eacute;s de Deutsche Telekom, a conclu un accord avec les repr&eacute;sentants syndicaux pr&eacute;voyant la suppression de 3.000 emplois d'ici l'an prochain pour r&eacute;duire ses co&ucirc;ts. /Photo prise le 1er mars 2009/REUTERS/Hannibal Hanschke</p>