Lenovo a réduit ses pertes au 1er trimestre

jeudi 6 août 2009 12h33
 

TAIPEI/HONG KONG (Reuters) - Lenovo, quatrième constructeur mondial d'ordinateurs, annonce que les mesures chinoises de relance de la consommation lui ont permis de réduire ses pertes trimestrielles, mais reste prudent quant à la perspective d'une reprise durable de son activité.

Lenovo a déclaré une perte de 16 millions de dollars (11,1 millions d'euros) pour le trimestre avril-juin, le premier de son exercice fiscal, inférieure aux attentes en raison notamment de l'impact des mesures mises en oeuvre par le gouvernement chinois pour soutenir la demande, et de la réduction de ses coûts.

Premier constructeur informatique en Chine, Lenovo est devenu plus dépendant de la demande des entreprises mondiales depuis le rachat des activités de portables d'IBM en 2005, et souffre actuellement, tout comme son principal concurrent Dell, de la forte baisse de l'investissement des entreprises.

"Nous nous attendons toujours à une croissance négative dans les pays développés, donc les prévisions ne peuvent être particulièrement optimistes" a commenté pour Reuters le président de Lenovo, Liu Chuanzhi.

L'entreprise enregistre des pertes trimestrielles pour la troisième fois consécutive, mais celles-ci sont inférieures aux pertes du trimestre précédent, qui s'étaient élevées à 264 millions de dollars, ainsi qu'aux estimations du marché, qui tablait sur des pertes de 54 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires de Lenovo a chuté de 17% au premier trimestre par rapport à l'année précédente, conséquence d'une réduction de la demande des entreprises, conjuguée à une baisse des prix.

Lenovo avait précédemment annoncé prévoir de renouer avec les bénéfices d'ici décembre grâce à la réduction de ses effectifs et d'une consolidation de ses divisions, ce qui avait favorisé la hausse de 50% du cours de son action ces dernières semaines.

Les analystes tablent sur un bénéfice de six millions de dollars dès le trimestre en cours et sur un bénéfice de 44 millions sur l'année.

Le marché chinois, avec une augmentation des ventes de 14%, représente 48% des recettes de l'entreprise et soutient l'activité de Lenovo.

L'action Lenovo était en hausse de plus de 5% à la clôture de la Bourse de Hong Kong, à 3,84 dollars hongkongais.

Kelvin Soh et Donny Kwok, version française Catherine Monin, édité par Marc Angrand

 
<p>Lenovo a d&eacute;clar&eacute; une perte de 16 millions de dollars (11,1 millions d'euros) pour le premier trimestre de son exercice fiscal (avril-juin). Le quatri&egrave;me constructeur mondial d'ordinateurs annonce que les mesures chinoises de relance de la consommation lui ont permis de r&eacute;duire ses pertes, mais il reste prudent quant &agrave; la perspective d'une reprise durable de son activit&eacute;. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip</p>