RPT-Mort d'un jeune Chinois dans un camp pour accros à Internet

jeudi 6 août 2009 09h59
 

Répétition avec correction orthographique dans le titre.

PEKIN (Reuters) - La police chinoise a ouvert une enquête après la mort d'un adolescent vraisemblablement molesté dans un camp de redressement pour les jeunes intoxiqués à Internet, selon l'agence Chine nouvelle.

Quatre membres de l'encadrement étaient détenus par la police dans le cadre de l'enquête sur le décès de Deng Shenshan, 15 ans, dont le corps était couvert de blessures, a précisé mercredi l'agence de presse officielle, citant des responsables locaux.

La Chine compte le plus grand nombre d'utilisateurs d'Internet au monde. Leur nombre était estimé à près de 300 millions fin 2008.

Les problèmes provoqués par l'abus d'Internet sont en forte hausse, notamment chez les jeunes qui tentent d'échapper à la pression de leurs parents. Quelque 200 organisations proposent en Chine de soigner les troubles des jeunes accrocs.

Beaucoup de camps pratiquent des méthodes de privation musclées semblables à celles de l'armée.

La Chine a dû interdire en juillet la thérapie par électrochocs qu'un psychiatre controversé avait infligé, selon les médias, à 3.000 adolescents.

Emma Graham-Harrison, version française Grégory Blachier

 
<p>Dans un cybercafe de Hefei, dans la province chinoise d'Anhui. La police chinoise a ouvert une enqu&ecirc;te apr&egrave;s la mort d'un adolescent vraisemblablement molest&eacute; dans un camp de redressement pour les jeunes intoxiqu&eacute;s &agrave; Internet, selon l'agence Chine nouvelle. /Photo prise le 1er juillet 2009/REUTERS/Jianan Yu</p>