Cisco prévoit une nouvelle baisse de son chiffre d'affaires

jeudi 6 août 2009 07h39
 

NEW YORK (Reuters) - Le directeur général de Cisco Systems John Chambers estime qu'il est trop tôt pour parler de reprise et prédit une nouvelle baisse de chiffre d'affaires, malgré des résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Cette annonce a fait chuter le cours de Cisco dans les transactions hors marché.

Cisco, qui fabrique des routeurs et d'autres équipements de réseau pour internet, a dit s'attendre à un chiffre d'affaires du premier trimestre en recul de 15% à 17% sur un an, conformément aux attentes du marché.

Les conditions plus difficiles d'accès au crédit et les programmes d'économies lancés par les entreprises ont rendu plus difficile les investissements dans les gros achats de technologie. Par exemple, le routeur CRS-1 de Cisco peut coûter jusqu'à un million de dollars.

Pour le quatrième trimestre fiscal clos le 25 juillet, Cisco annonce un chiffre d'affaires en baisse de 18%, à 8,5 milliards de dollars, contre 10,4 milliards un an plus tôt, conformément aux prévisions qu'avait données le groupe.

Le bénéfice net est tombé à 1,1 milliard de dollars, ou 19 cents par action, contre 2 milliards ou 33 cents par titre un an plus tôt. Hors exceptionnels, le résultat par action ressort à 31 cents, alors que le marché attendait 29 cents.

Lors d'une téléconférence avec les analystes John Chambers, qui, il y a un an parlait de reprise pour la fin 2008, a déclaré qu'il était trop tôt pour parler de reprise malgré "des signes positifs" sur le plan économique et en matière de prise de commandes.

L'action Cisco a d'abord gagné 3% après la publication des trimestriels, après avoir fini en baisse de 1,2% à 22,17 dollars. Puis, après les commentaires de John Chambres, le titre a baissé. Il perdait 3,4% à 21,40 dollars.

John Chambers a indiqué que le groupe s'était restructuré et se concentrait désormais sur la croissance. Il a précisé que les suppressions de postes avaient été légèrement supérieures à l'objectif annoncé de 1.500 à 2.000 suppressions.

Ritsuko Ando et Sinead Carew, version française Danielle Rouquié

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Cisco Systems John Chambers. Pour le quatri&egrave;me trimestre fiscal clos le 25 juillet, Cisco annonce un chiffre d'affaires en baisse de 18%, &agrave; 8,5 milliards de dollars, contre 10,4 milliards un an plus t&ocirc;t, conform&eacute;ment aux pr&eacute;visions qu'avait donn&eacute;es le groupe. /Photo prise le 29 janvier 2008/REUTERS/Gil Cohen Magen</p>