Le P-DG de Google quitte le conseil d'administration d'Apple

mardi 4 août 2009 07h26
 

NEW YORK (Reuters) - Le P-DG de Google, Eric Schmidt, quitte le conseil d'administration d'Apple, ont annoncé lundi les deux sociétés, un départ justifié par la concurrence accrue entre elles.

Cette démission, décidée d'un commun accord et avec effet immédiat, devrait permettre aux deux groupes de mieux faire face à l'enquête en cours de la Federal Trade Commission (FTC) sur les liens entre deux groupes ayant longtemps entretenu une sorte d'alliance objective, soulignent des analystes.

Le numéro un de la recherche sur internet aux Etats-Unis et le fabricant de l'iPhone, de l'iPod et des Macintosh se retrouvent maintenant en situation de rivalité dans nombre de domaines, dont les systèmes d'exploitation ou encore les 'smartphones'.

A la suite du lancement de Chrome OS, le nouveau système d'exploitation par Google, "nous avons conclu qu'il était désormais temps qu'Eric quitte ses fonctions au conseil d'administration d'Apple" a déclaré le patron d'Apple, Steve Jobs dans un communiqué.

"Google est de plus en plus impliqué dans les activités clés d'Apple, mais avec le lancement d'Android (système d'exploitation pour téléphonie mobile) et dernièrement de Chrome OS, le rôle d'Eric au sein du conseil d'administration est malheureusement voué à être beaucoup moins important, car il va devoir s'exclure de parties de plus en plus importantes de nos réunions, pour des questions d'éventuels conflits d'intérêts", a expliqué Steve Jobs.

Eric Schmidt, nommé administrateur d'Apple en 2006, s'était déjà volontairement mis en retrait de discussions du conseil du groupe concernant l'iPhone.

"Cette démission n'est pas une surprise. Ce qui est surprenant, c'est qu'il a mis trois ans pour se décider", a déclaré Brian Marshall, analyste chez Broadpoint Amtech.

L'action Apple a terminé lundi en hausse de 1,86% à 166,43 dollars et le titre Google en progression de 2,07% à 452,21 dollars alors que le Nasdaq a gagné 1,52%.

La FTC mène une enquête pour voir si les liens entre les conseils d'Apple et de Google ne sont pas contraires aux lois fédérales de la concurrence.   Suite...

 
<p>Le P-DG de Google, Eric Schmidt, quitte le conseil d'administration d'Apple. Les deux groupes justifient ce d&eacute;part par une concurrence accrue entre elles. /Photo prise le 9 juillet 2009/REUTERS/Rick Wilking</p>