Apple dit avoir résolu la faille de sécurité des SMS de l'iPhone

vendredi 31 juillet 2009 22h15
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a annoncé vendredi avoir diffusé une mise à jour du logiciel d'exploitation pour l'iPhone afin de résoudre une faille de sécurité qui, selon des experts, pourrait être exploitée par des pirates pour prendre le contrôle du combiné vedette de la firme à la pomme.

Cette mise à jour logicielle est disponible seulement via iTunes et n'apparaîtra ni dans les applications de mise à jour depuis un ordinateur, ni sur le site de téléchargements d'Apple, a souligné le groupe dans un message d'alerte.

La vulnérabilité de l'iPhone a été révélée jeudi lors de la conférence Black Hat à Las Vegas, l'un des principaux rendez-vous mondiaux de la sécurité informatique.

Deux chercheurs ont démontré à cette occasion comment l'envoi d'un code informatique par l'intermédiaire du système SMS de l'iPhone, qui gère habituellement les échanges de messages et la réception des mises à jour des logiciels, permettait de prendre le contrôle de l'appareil à l'insu de son propriétaire.

Dans un communiqué, Apple déclare: "nous apprécions l'information qui nous a été fournie à propos des vulnérabilités de plusieurs plates-formes mobiles. Ce matin, moins de 24 heures après la démonstration de cet exploit technique, nous avons diffusé une mise à jour de logiciel gratuite qui permet de faire disparaître cette faille de l'iPhone."

Le groupe de Cupertino a également précisé dans ce texte que, "contrairement à ce qui a été signalé, nul n'a été capable de prendre le contrôle d'un iPhone et n'a réussi à accéder aux informations personnelles (de son propriétaire) en utilisant cette méthode".

Jim Finkle et Gabriel Madway, version française Myriam Rivet

 
<p>Apple a diffus&eacute; via iTunes une mise &agrave; jour du logiciel d'exploitation pour l'iPhone afin de r&eacute;soudre une faille de s&eacute;curit&eacute; qui, selon des experts, pourrait &ecirc;tre exploit&eacute;e par des pirates pour prendre le contr&ocirc;le du combin&eacute; vedette de la firme &agrave; la pomme. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip</p>