La baisse du marché des mobiles devrait ralentir au 2e trimestre

jeudi 30 juillet 2009 20h16
 

FRANCFORT (Reuters) - La baisse des ventes de téléphones portables devrait s'atténuer au second semestre par rapport aux trois trimestres précédents, le pire semblant être passé pour les grands fabricants, a estimé jeudi le cabinet d'études spécialisé Strategy Analytics.

Dans une nouvelle étude, il explique que le regain de confiance des consommateurs dans plusieurs régions, comme la Chine, et la reconstitution partielle des stocks chez certains distributeurs ont déjà permis un ralentissement de la baisse du marché au deuxième trimestre.

"Ces facteurs nous indiquent que le marché mondial montre des signes d'amélioration grâce à la demande des consommateurs pour les combinés haut de gamme, les constructeurs adaptant leurs gammes aux souhaits des consommateurs", écrit le cabinet.

IDC table sur une baisse de 13% des ventes de téléphones portables sur l'ensemble de l'année tandis que Strategy Analytics anticipe un recul limité à 5%.

Ce dernier estime que la baisse du marché a été de 8% au deuxième trimestre par rapport à l'an dernier, à 273 millions d'unités, après une chute de 14% sur les trois premiers mois de l'année et de 11% au quatrième trimestre 2008.

Selon les données d'IDC, les ventes mondiales ont reculé de 10,8% sur un an au deuxième trimestre, après un repli de 17,2% sur janvier-mars.

Nicola Leske, version française Marc Angrand

 
<p>D'apr&egrave;s le cabinet d'&eacute;tudes sp&eacute;cialis&eacute; Strategy Analytics, la baisse des ventes de t&eacute;l&eacute;phones portables devrait s'att&eacute;nuer au second semestre par rapport aux trois trimestres pr&eacute;c&eacute;dents, le pire semblant &ecirc;tre pass&eacute; pour les grands fabricants. /Photo d'archives/REUTERS/Albert Gea</p>