30 juillet 2009 / 14:15 / il y a 8 ans

Motorola a renoué avec les bénéfices au 2e trimestre

<p>Alors que ses comptes &eacute;taient dans le rouge sur la m&ecirc;me p&eacute;riode l'an dernier, Motorola a publi&eacute; un b&eacute;n&eacute;fice de 26 millions de dollars au titre du deuxi&egrave;me trimestre, un redressement favoris&eacute; par la r&eacute;duction de ses co&ucirc;ts et des ventes de t&eacute;l&eacute;phones portables meilleures qu'attendu. /Photo d'archives/John Gress</p>

par Sinead Carew

NEW YORK (Reuters) - Motorola a publié un bénéfice au titre du deuxième trimestre alors que ses comptes étaient dans le rouge sur la même période l'an dernier, un redressement favorisé par la réduction de ses coûts et des ventes de téléphones portables meilleures qu'attendu.

L'action du groupe américain gagnait plus de 13% en début de séance à Wall Street à 7,42 dollars.

Motorola a livré 14,8 millions de combinés mobiles sur le trimestre avril-juin. C'est certes beaucoup moins que les 28 millions d'unités livrées l'an dernier sur la période correspondante, mais les cinq analystes interrogés auparavant par Reuters ne tablaient en moyenne que sur un volume de 14,1 millions.

"Le trimestre semble avoir été correct", a commenté Tavis McCourt, analyste de Morgan Keegan, ajoutant que les ventes de téléphones Motorola bénéficiaient notamment de la croissance de la clientèle de Boost Mobile, filiale de l'opérateur Sprint Nextel.

Motorola, qui perd régulièrement des parts de marché dans le combiné depuis plusieurs années face à Nokia ou Samsung Electronics, a fait le ménage dans sa gamme et table désormais sur de nouveaux modèles utilisant le système d'exploitation Android de Google.

Le groupe a revu à la hausse son objectif de réductions de coûts pour 2009, à 1,8 milliard de dollars, contre 1,7 milliard auparavant. Il a précisé avoir supprimé 8.000 postes sur les six premiers mois de l'année.

LA TRÉSORERIE SE REDRESSE

Sanjay Jha, co-directeur général et responsable de la branche mobiles, a expliqué que des accords avaient été conclus avec des opérateurs en vue du lancement de nouveaux combinés pour la période des fêtes de fin d'année.

"On ne connaîtra pas le sort de Motorola avant la commercialisation des nouveaux combinés. Et il faudra plusieurs trimestres pour y parvenir", a dit Tavis McCourt, de Morgan Keegan. "Tout ce que les investisseurs attendent de Motorola cette année, c'est qu'il commence à générer un peu de trésorerie, qu'il montre que son chiffre d'affaires se stabilise et qu'il commence à construire de bons produits."

Sur le trimestre avril-juin, Motorola a dégagé un bénéfice de 26 millions de dollars, soit un cent par action, à comparer à une perte de 231 millions (10 cents/action) sur le trimestre correspondant de l'an dernier.

Sans les éléments exceptionnels, le groupe afficherait une perte d'un cent par action, alors que les analystes financiers anticipaient une perte de quatre cents par titre selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires trimestriel a chuté de 32% à 5,5 milliards de dollars, soit 100 millions de moins que le consensus.

Motorola précise que sa trésorerie s'est accrue de 360 millions de dollars sur le trimestre pour atteindre 6,5 milliards. Le marché s'était inquiété en avril de l'annonce d'un recul de 1,3 milliard de la trésorerie sur les trois premiers mois de l'année.

Pour le troisième trimestre, le groupe anticipe un résultat des activités maintenues situé entre une perte d'un cent par action et un bénéfice d'un cent, hors charges liées à la réduction des coûts et autres éléments exceptionnels.

Version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below