Pour Microsoft et Yahoo, le plus dur reste à faire

jeudi 30 juillet 2009 15h10
 

par Alexei Oreskovic

SAN FRANCISCO (Reuters) - Il aura fallu plusieurs années à Microsoft et Yahoo pour parvenir à conclure une alliance sur le marché stratégique de la recherche sur internet. L'accord est désormais signé mais le plus dur reste à faire.

Si le partenariat annoncé mercredi a pour objectif de contrer la suprématie de Google, certains dirigeants de Yahoo et Microsoft reconnaissent que de longs mois seront encore nécessaires pour le finaliser. Et les deux groupes devront marier des technologies, des cultures et des priorités différentes.

Sur le plan technologique, intégrer deux moteurs de recherche distincts est par nature un processus épineux, qui demande de fusionner des fichiers de données énormes et souvent incompatibles, commente Carl Howe, analyste chez Yankee.

"L'une des manières simples de procéder aurait consisté de dire: 'Nous laissons tomber le moteur de recherche de Yahoo et continuons avec Bing (celui de Microsoft)'", explique-t-il. "Il est facile d'annoncer une fusion, mais la finaliser prend des années."

Selon les termes de cet accord signé pour 10 ans, Bing, le nouveau moteur de recherche de Microsoft, assurera la recherche sur les sites de Yahoo tandis que le géant du logiciel intégrera certaines fonctionnalités de la technologie de Yahoo dans Bing. AdCenter, la plate-forme de gestion de liens sponsorisés de Microsoft, remplacera également celle de Yahoo, dénommée Panama.

Ensemble, les deux entreprises contrôleront quelque 30% du marché américain de la recherche sur internet, ce qui rend leurs audiences cumulées plus attractives pour les annonceurs.

"Les pièces sont toutes là. Microsoft possède un grand outil qu'il a déjà développé. Yahoo a une énorme audience", explique Bob Davis, ancien président du moteur de recherche Lycos.

Mais l'intégration sera un processus très long et risque de perturber dans l'intervalle l'ensemble des activités des deux alliés.   Suite...

 
<p>L'ACCORD MICROSOFT-YAHOO</p>