STMicro s'attend à faire mieux que le secteur cette année

mercredi 29 juillet 2009 11h13
 

PARIS (Reuters) - STMicroelectronics juge "prématuré" de prévoir un retour à la rentabilité au quatrième trimestre mais indique s'attendre à faire mieux que le secteur cette année.

Le premier fabricant européen de semi-conducteurs, numéro cinq mondial, anticipe une baisse de 20% du marché en 2009. Il s'attendait à un repli de 25% en début d'exercice.

"Le contexte économique est plus encourageant, les premiers indicateurs de commandes pour le quatrième trimestre sont positifs mais nous restons vigilants", a déclaré le P-DG Carlo Bozotti au cours d'une conférence téléphonique organisée à l'occasion de la publication des résultats semestriels du groupe.

"Nous ferons mieux que le marché", a-t-il ajouté, sans donner davantage de précisions.

Interrogé sur un éventuel retour aux bénéfices au quatrième trimestre, un scénario crédible pour plusieurs analystes, le dirigeant a répondu qu'il était "encore prématuré de commenter sur un équilibre des comptes".

"Nous sommes dans les temps au regard de notre plan de marche (la société veut réduire ses coûts de 750 millions de dollars au cours de l'exercice, ndlr). Nous dégagerons un free cash flow (flux de trésorerie) positif au deuxième semestre, la priorité c'est de finir l'exercice avec une position financière renforcée", a-t-il expliqué.

STMicroelectronics a fait état mardi soir d'une perte nette réduite à 318 millions de dollars (225,1 millions d'euros) au titre de son deuxième trimestre, contre-performance à comparer à une perte de 47 millions au cours du deuxième trimestre 2008. Sur les six premiers mois de 2009, la perte s'élève à 860 millions de dollars.

Le groupe a ajouté anticiper une marge brute d'environ 31% pour le troisième trimestre, une prévision qui a déçu les analystes, lesquels attendaient en moyenne un ratio autour de 35%.

"Nous avons l'impression que STMicro se bat pour son chiffre d'affaires et ses parts de marché au détriment de ses prix et de la croissance de ses marges", écrivent les analystes de Cazenove dans une note de recherche. Selon eux, les estimations des analystes pourraient plonger en 2010.

Vers 10h30, l'action STMicro progressait de 0,54% à 5,22 euros à la Bourse de Paris, portant à plus de 10% ses gains depuis le début de l'année.

Matthias Blamont, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>STMicroelectronics juge "pr&eacute;matur&eacute;" de pr&eacute;voir un retour &agrave; la rentabilit&eacute; au quatri&egrave;me trimestre mais s'attend &agrave; faire mieux que le secteur cette ann&eacute;e. Le premier fabricant europ&eacute;en de semi-conducteurs, num&eacute;ro cinq mondial, anticipe une baisse de 20% du march&eacute; en 2009. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>