July 29, 2009 / 9:02 AM / 8 years ago

SAP relève son objectif de marge 2009 après un bon 2e trimestre

3 MINUTES DE LECTURE

<p>SAP a revu en hausse de son objectif de marge op&eacute;rationnelle 2009 &agrave; l'occasion de la publication de r&eacute;sultats du deuxi&egrave;me trimestre sup&eacute;rieurs aux attentes. Le num&eacute;ro un mondial des progiciel a r&eacute;alis&eacute; un Ebit de 714 millions d'euros au deuxi&egrave;me trimestre, un chiffre en baisse de 2% par rapport &agrave; il y a un an, mais plus &eacute;lev&eacute; que les 634 millions attendus en moyenne par les analystes interrog&eacute;s par Reuters. /Photo prise le 24 juin 2009/Punit Paranjpe</p>

par Nicola Leske

FRANCFORT (Reuters) - SAP annonce une révision à la hausse de son objectif de marge opérationnelle 2009 à l'occasion de la publication de résultats du deuxième trimestre supérieurs aux attentes.

"Je pense que le pire est derrière nous", a déclaré Leo Apotheker, président du directoire du numéro un mondial des progiciels, sur la télévision allemande N-TV.

"J'ai constaté que les clients envisageaient l'avenir avec plus d'optimisme, ils ont moins peur qu'il a y trois mois", a-t-il ajouté.

Vers 8h45 GMT, le titre SAP avançait de 1,76% à 31,75 euros alors que l'indice européen regroupant les valeurs technologiques gagnait de 0,99%.

SAP anticipe désormais une marge opérationnelle 2009, hors éléments exceptionnels, comprise entre 25,5% et 27,0% à taux de change constants alors que le groupe avait jusqu'ici tablé sur une fourchette de 24,5%-25,5%.

Cette estimation tient compte de charges liées à des suppressions d'emplois de 200 millions annoncées plus tôt dans l'année.

Malgré le ton optimiste du groupe sur le court terme, il a revu à la baisse sa prévision annuelle de chiffre d'affaires des logiciels et services associés, attendant désormais un repli compris entre 4% et 6%.

SAP avait précédemment déclaré prévoir une stabilité de son chiffre d'affaires, voire une baisse de 1%.

Dans une note, Bank of America a salué les performances de SAP dans un contexte jugé difficile.

"La nouvelle prévision se rapproche du consensus mais elle est encore susceptible d'être considérée comme conservatrice au vu des performances du premier semestre, surtout si l'on prend en compte que presque toutes les mesures de restructuration ont été mises en oeuvre", souligne l'intermédiaire.

S'exprimant sur Reuters TV, Leo Apotheker a déclaré que SAP pourrait atteindre son objectif d'une marge opérationnelle de 35% en 2014 plus tôt que prévu sans donner davantage de détails.

Le mois dernier, l'américain Oracle, principal rival de SAP, avait également annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu, grâce notamment à une croissance soutenue dans le segment de la maintenance.

SAP a annoncé un Ebit de 714 millions d'euros sur le deuxième trimestre, un chiffre en baisse de 2% par rapport à il y a un an, mais plus élevé que les 634 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par Reuters.

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below