Ericsson souhaite poursuivre sa co-entreprise avec Sony

dimanche 26 juillet 2009 18h53
 

FRANCFORT (Reuters) - Ericsson souhaite poursuivre les activités de sa co-entreprise dans les téléphones mobiles avec le japonais Sony bien qu'il vienne de racheter les actifs mobiles de Nortel, a déclaré son directeur financier à un journal allemand.

"Il n'y pas de discussions sur un arrêt du partenariat", assure Hans Vestberg dans une interview au Handelsblatt qui doit être publiée lundi.

Si la co-entreprise a besoin de financements des deux entreprises partenaires, "alors nous lui en fournirons", ajoute-t-il.

Le Handelsblatt indique que des spéculations ont circulé sur un éventuel arrêt de la collaboration entre Ericsson et Sony dans les téléphones mobiles à l'initiative de l'équipementier télécoms suédois.

Ericsson a annoncé vendredi avoir remporté les enchères pour la division réseaux mobiles de Nortel, l'équipementier réseau canadien placé en dépôt de bilan, pour 1,13 milliard de dollars (795 millions d'euros).

Marilyn Gerlach, version française Gwénaëlle Barzic

 
<p>Dans une interview au journal allemand Handelsblatt qui doit &ecirc;tre publi&eacute;e lundi, le directeur financier d'Ericsson explique que son groupe souhaite poursuivre les activit&eacute;s de sa co-entreprise dans les t&eacute;l&eacute;phones mobiles avec le japonais Sony bien qu'il vienne de racheter les actifs mobiles de Nortel. /Photo prise le 30 avril 2009/REUTERS/Bob Strong</p>