24 juillet 2009 / 08:25 / il y a 8 ans

Les résultats trimestriels d'Amazon ont déçu, le titre a chuté

<p>Amazon.com a vu son b&eacute;n&eacute;fice net reculer de 10%, &agrave; 142 millions de dollars au deuxi&egrave;me trimestre. La marge op&eacute;rationnelle du distributeur en ligne am&eacute;ricain a &eacute;galement d&eacute;&ccedil;u, s'&eacute;tablissant &agrave; 3,4% (contre 5% au premier trimestre), p&eacute;nalis&eacute;e par une charge exceptionnelle li&eacute;e au r&egrave;glement d'un diff&eacute;rend avec Toysrus.com. /Photo d'archives/Fabrizio Bensch</p>

SAN FRANCISCO (Reuters) - Amazon.com a fait état jeudi soir d'une baisse de 10% de son bénéfice trimestriel et fourni des prévisions prudentes pour son troisième trimestre, ce qui a fait reculer son titre de plus de 6% en après-Bourse.

Le distributeur en ligne américain, qui vient d'annoncer le rachat du distributeur de chaussures en ligne Zappos.com pour 928 millions de dollars, a aussi publié une marge opérationnelle réduite, pénalisée par une charge exceptionnelle liée au règlement d'un différend avec Toysrus.com.

Le bénéfice net trimestriel est ressorti de 142 millions de dollars, soit 32 cents par action, contre 158 millions et 37 cents un an plus tôt. C'est un penny seulement au-dessus des 31 cents attendus en moyenne par les analystes, selon Reuters Estimates.

La marge opérationnelle a été de 3,4% sur le trimestre, en deçà des 5% réalisés au premier trimestre.

Le chiffre d'affaires a progressé de 14% à 4,65 milliards de dollars, juste en dessous des 4,69 milliards de dollars attendus par le marché. Hors effets de change, le chiffre d'affaires a augmenté de 20%.

Le chiffre d'affaires a néanmoins déçu car il n'a pas atteint les 18% de progression observées à la fois au quatrième trimestre 2008 et au premier trimestre 2009.

Les investisseurs ont peut-être sous-estimé l'impact du ralentissement de la consommation au niveau mondial et pensé qu'Amazon était plus résistant qu'il ne l'était en réalité, a commenté Jeffrey Lindsay, analyste chez Bernstein Research.

Le directeur financier d'Amazon, Tom Szkutak, a signalé le ralentissement de l'activité en Amérique du Nord sur le segment des médias, qui comprend les livres. Les ventes de jeux vidéo et de consoles ont aussi été affectées par la crise économique.

Tom Szkutak n'a pas répondu à une question sur l'évolution des ventes de livres, pour savoir si elles sont "cannibalisées" par les chargements sur Kindle, le lecteur portatif qu'Amazon a lancé en 2007 sans jamais en publier les chiffres de ventes.

Amazon n'a pas non plus clarifié le point de savoir si l'acquisition de Zappos serait relutive cette année.

Pour le troisième trimestre, Amazon s'attend à un chiffre d'affaires de 4,75 à 5,25 milliards de dollars, à comparer avec un consensus d'analystes de 4,92 milliards de dollars.

Le bénéfice opérationnel est attendu par Amazon entre 120 et 210 millions de dollars.

Le titre a abandonné 6,6% à 87,66 dollars dans les transactions électroniques après ces annonces, après avoir fini la séance sur un gain de 5,72% à 93,87 dollars sur le Nasdaq.

Alexandria Sage, version française Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below