L'iPhone a soutenu les comptes d'AT&T au 2e trimestre

jeudi 23 juillet 2009 16h04
 

NEW YORK (Reuters) - AT&T annonce une baisse de son bénéfice moins élevée que prévu au deuxième trimestre, les solides ventes de l'iPhone d'Apple ayant dopé la croissance des abonnements mobiles.

AT&T a dégagé un bénéfice de 3,2 milliards de dollars, soit 54 cents par action, au deuxième trimestre contre 3,77 milliards de dollars (63 cents) un an auparavant et un consensus Reuters Estimates de 51 cents.

Le chiffre d'affaires a diminué de 0,45% à 30,73 milliards de dollars (consensus: 30,64 milliards de dollars).

L'opérateur télécoms américain a gagné 1,4 million d'abonnés en net au deuxième trimestre, dont 1,2 million d'abonnés mensuels. Le consensus Reuters Estimates donnait 1,08 million d'abonnés.

AT&T a activé plus de 2,4 millions d'iPhone durant le trimestre et plus d'un tiers au bénéfice de nouveaux clients.

En faisant abstraction de l'iPhone, AT&T a gagné 25% d'abonnés de moins au deuxième trimestre qu'au trimestre précédent, selon une estimation de l'analyste Gregory Lundberg de Commresearch.

"C'est en partie saisonnier et en partie le marché, mais cela souligne également à gros traits le risque qu'il y a à user de l'exclusivité iPhone", commente-t-il.

AT&T précise que le 19 juin, jour du lancement de l'iPhone 3GS, a vu des ventes sans précédent tant en boutique qu'en ligne.

Il ajoute que l'augmentation des charges d'exploitation reflète les coûts liés à l'engouement suscité par l'iPhone 3GS, qu'AT&T subventionne massivement.   Suite...