July 22, 2009 / 10:08 AM / 8 years ago

Les enchères des actifs de Nortel prennent un tour nouveau

5 MINUTES DE LECTURE

<p>La proc&eacute;dure d'adjudication des actifs mobiles de l'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms canadien Nortel a pris un nouveau tournant apr&egrave;s l'apparition inattendue de RIM dans le processus, qui risque de virer &agrave; une bataille d'ench&egrave;res. /Photo d'archives/Mark Blinch</p>

par Pav Jordan

TORONTO (Reuters) - La procédure d'adjudication des actifs mobiles de l'équipementier télécoms canadien Nortel a pris un nouveau tournant et risque de virer à une bataille d'enchères.

L'adjudication elle-même doit avoir lieu vendredi. Sont en jeu les actifs de téléphonie mobile de Nortel dans les technologies CDMA et LTE (Long Term Evolution).

La norme CDMA est celle d'une technologie mobile largement usitée aux Etats-Unis. La norme LTE est une technologie mobile de haut débit très prometteuse.

Il semblait, jusqu'à lundi soir, que la compétition serait minimale et pointue. Jusqu'à ce que Research in Motion, le fabricant du smartphone Blackberry, ne se plaigne d'avoir été laissé à l'écart des enchères, pour lesquelles il proposait une offre de l'ordre de 1,1 milliard de dollars.

Pour autant, l'apparition inattendue de RIM dans le processus montre que cette vente aux enchères pourrait être plus intéressante qu'il n'y paraissait à première vue, de l'avis des analystes.

"Tout d'un coup, l'adjudication Nortel a pris un nouveau visage. Un poids lourd a dit: 'A notre avis, il y a de la valeur là-dedans', au point de doubler à peu près l'offre de Nokia Siemens", observe Duncan Stewart, analyste de DSAM Consulting (Toronto).

"A présent que RIM a dit ce qu'il avait à dire, cela risque, théoriquement, de mettre la puce à l'oreille à tout autre fabricant de combinés..."

QUELS CANDIDATS POUR LES ENCHÈRES ?

Nokia Siemens, coentreprise entre Nokia et Siemens, en tant que "premier offrant" (stalking horse bid) choisi par Nortel, a soumis une offre de 650 millions de dollars.

Cette procédure de "stalking horse bid" a pour but d'éviter une liquidation à vil prix des actifs d'une société en dépôt de bilan, les autres candidats intéressés par ces actifs devant en principe surenchérir sur cette première offre.

De fait, MatlinPatterson, un fonds de capital investissement qui est également un gros créancier de Nortel, a fait savoir mardi soir qu'il avait soumis une proposition de 725 millions de dollars. Il se dit prêt à prendre des associés pour appuyer son offre.

Quant au canadien RIM, il affirme que Nortel a de fait bloqué son offre en devenir. Le ministre de l'Industrie canadien Tony Clement a exhorté mardi soir Nortel à se réunir à nouveau avec RIM, de façon à ce qu'il reste une société canadienne dans la course, ont rapporté des médias. Toutefois, les analystes ne voient pas Ottawa s'engager au profit de RIM.

On ne sait pas encore si d'autres parties participeront aux enchères de vendredi. Alcatel-Lucent et Ericsson semblent des candidats tout trouvés mais pas pour les analystes. Le chinois Huawei pourrait lui aussi éventuellement entrer en lice.

"Alcatel-Lucent est le moins probable parce qu'il est engagé dans sa propre intégration. Quant à Huawei, il risque d'avoir du mal à obtenir le feu vert du gouvernement", dit Brian Modoff, analyste de Deutsche Bank.

"Ericsson est aussi une possibilité mais son bilan n'a pas fière allure. En plus il n'en a pas besoin car ses parts de marché sont déjà replètes".

D'autres analystes avancent Apple.

Nortel Networks, jadis l'un des grands noms de la high tech mondiale, n'a pas attendu ces enchères pour alléger son actif. Il a annoncé lundi la cession de sa division solutions professionnelles à Avaya pour 475 millions de dollars, tout en ajoutant qu'il y avait des possibilités de surenchérir.

L'équipementier compte enfin céder Metro Ethernet Networks, sa troisième et dernière division, avant la fin du trimestre.

Cette division bâtit des infrastructures internet. Elle regroupe ses technologiques optiques et ethernet.

Version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below