Les enchères des actifs de Nortel prennent un tour nouveau

mercredi 22 juillet 2009 12h05
 

par Pav Jordan

TORONTO (Reuters) - La procédure d'adjudication des actifs mobiles de l'équipementier télécoms canadien Nortel a pris un nouveau tournant et risque de virer à une bataille d'enchères.

L'adjudication elle-même doit avoir lieu vendredi. Sont en jeu les actifs de téléphonie mobile de Nortel dans les technologies CDMA et LTE (Long Term Evolution).

La norme CDMA est celle d'une technologie mobile largement usitée aux Etats-Unis. La norme LTE est une technologie mobile de haut débit très prometteuse.

Il semblait, jusqu'à lundi soir, que la compétition serait minimale et pointue. Jusqu'à ce que Research in Motion, le fabricant du smartphone Blackberry, ne se plaigne d'avoir été laissé à l'écart des enchères, pour lesquelles il proposait une offre de l'ordre de 1,1 milliard de dollars.

Pour autant, l'apparition inattendue de RIM dans le processus montre que cette vente aux enchères pourrait être plus intéressante qu'il n'y paraissait à première vue, de l'avis des analystes.

"Tout d'un coup, l'adjudication Nortel a pris un nouveau visage. Un poids lourd a dit: 'A notre avis, il y a de la valeur là-dedans', au point de doubler à peu près l'offre de Nokia Siemens", observe Duncan Stewart, analyste de DSAM Consulting (Toronto).

"A présent que RIM a dit ce qu'il avait à dire, cela risque, théoriquement, de mettre la puce à l'oreille à tout autre fabricant de combinés..."

QUELS CANDIDATS POUR LES ENCHÈRES ?   Suite...

 
<p>La proc&eacute;dure d'adjudication des actifs mobiles de l'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms canadien Nortel a pris un nouveau tournant apr&egrave;s l'apparition inattendue de RIM dans le processus, qui risque de virer &agrave; une bataille d'ench&egrave;res. /Photo d'archives/REUTERS/Mark Blinch</p>