L'équipementier ASMI accélère sa restructuration

lundi 20 juillet 2009 12h12
 

AMSTERDAM (Reuters) - Le fabricant d'équipements pour la production de semi-conducteurs ASM International annonce qu'il va accentuer sa restructuration en cherchant à réduire ses coûts de 40% d'ici la fin du premier semestre 2010.

Le groupe envisage de regrouper toutes ses activités de "front-end", la construction des machines de lithographie, à Singapour d'ici la fin de l'année 2010. Ce programme passera par la suppression de 200 de postes en plus des 200 autres annoncées en janvier. Le groupe emploie quelque 11.000 personnes.

Cette restructuration devrait coûter 60 à 70 millions d'euros au groupe néerlandais. Cette somme devrait être provisionnée sur l'exercice en cours.

ASMI indique en outre qu'il risque de devoir déprécier de 20 à 25 millions d'euros de stocks en raison de l'effondrement des prix dans le secteur des semi-conducteurs.

Ses sites de Phoenix, en Arizona, et de Nagoya, au Japon, cesseront progressivement de fonctionner. Le transfert des activités de son usine néerlandaise a déjà commencé.

À 9h00 GMT, le titre ASMI prenait 1,17% à la Bourse d'Amsterdam.

ASMI a perdu 23,3 millions d'euros au premier trimestre après une perte de 6,2 millions au trimestre précédent.

Ben Berkowitz, version française Nicolas Delame