NEC envisagerait de lever 2,1 milliards de dollars de capital

vendredi 17 juillet 2009 11h24
 

TOKYO (Reuters) - Le fabricant japonais d'équipements télécoms NEC Corp, déficitaire, envisage de lever environ 2,1 milliards dollars, a déclaré vendredi une source proche du dossier.

NEC rejoint ainsi ces sociétés japonaises, de plus en plus nombreuses, qui reviennent lever des fonds en Bourse à la faveur d'un regain de vigueur de cette dernière.

Le titre NEC a chuté vendredi de 8,9% à 288 yens, les investisseurs craignant qu'une telle opération n'entraîne une dilution du titre. L'indice Nikkei a lui pris au contraire 0,55%.

NEC envisage de lever environ 150 milliards de yens (1,6 milliard de dollars) via une augmentation de capital et 50 milliards de yens et au travers de l'émission de titres hybrides, selon la source, qui a requis l'anonymat.

Une augmentation de capital de 150 milliards de yens accroîtrait d'un quart, au cours actuel, le nombre d'actions NEC en circulation.

Le groupe japonais écrit dans un communiqué qu'aucune décision n'a été prise concernant une augmentation de capital, répondant à un article du journal japonais Yomiuri sur une éventuelle levée de 150 milliards de yens. Un porte-parole de NEC a refusé de fournir de plus amples commentaires.

NEC a fait état d'une perte de près de trois milliards de dollars pour son dernier exercice, confronté à un marché japonais des équipements télécoms atone.

Kentaro Hamada, avec Junko Fujita, Kiyoshi Takenaka, Mayumi Negishi, version française Stanislas Dembinski

 
<p>Le fabricant japonais d'&eacute;quipements t&eacute;l&eacute;coms NEC Corp, d&eacute;ficitaire, envisage de lever environ 2,1 milliards dollars, selon une source proche du dossier. /Photo prise le 2 juillet 2009/REUTERS/Michael Caronna</p>