Orascom Telecom renonce aux poursuites contre France Télécom

dimanche 5 juillet 2009 14h22
 

LE CAIRE/PARIS (Reuters) - Orascom Telecom (OT) annonce qu'il renonce aux procédures engagées devant une juridiction égyptienne contre France Telecom regardant un litige portant sur la propriété de l'opérateur téléphonique Mobinil.

Présentée comme un "geste de bonne volonté" par OT, cette annonce est un nouvel épisode du conflit qui oppose Orascom à France Télécom et qui s'est déjà traduite par la sollicitation d'un tribunal d'arbitrage et par l'intervention du régulateur égyptien des marchés (CMA).

Dans un communiqué, OT déclare que les démarches juridiques "ne sont plus justifiées à la lumière des dernières annonces de France Télécom qui a clairement indiqué ne pas avoir l'intention d'étendre son offre publique dans les termes prévus par la sentence (du tribunal arbitral)."

France Télécom n'est dès lors "plus en mesure de finaliser la transaction dans les termes prévus par la décision de la CMA."

L'opérateur français a réagi dans un communiqué dans lequel il qualifie de "sans fondement et potentiellement trompeurs" les justifications et les commentaires contenus dans le message d'Orascom et prévient qu'il ne compte pas en rester là.

"France Télécom reste déterminé à faire respecter ses droits et appelle de ses voeux la cessation de l'agitation médiatique susceptible de créer du trouble sur les marchés et parmi les collaborateurs de l'entreprise: la priorité est la poursuite du développement de Mobinil au service de se clients."

Aziz El-Kaissouni, version française Nicolas Delame