France Télécom envisagerait une coentreprise avec T-Mobile UK

jeudi 2 juillet 2009 08h38
 

PARIS (Reuters) - France Télécom ne souhaite pas lancer d'offre sur T-Mobile UK mais envisage de créer une coentreprise avec la filiale de Deutsche Telekom que le groupe allemand pourrait céder, écrit le Financial Times.

Le quotidien britannique indique en outre que l'espagnol Telefonica envisage de son côté un rachat de T-Mobile UK et pourrait ainsi entrer en concurrence avec le britannique Vodafone sur le sujet.

Une source proche du dossier avait déclaré lundi qu'une vente de T-Mobile à Vodafone n'était pas imminente, alors que le FT rapportait que le britannique envisageait de faire une offre sur T-Mobile UK ou de former une coentreprise avec lui.

La valeur de T-Mobile UK est évaluée entre trois et quatre milliards d'euros et son rachat ferait de Vodafone le numéro un britannique avec une part de marché de 40%, selon le FT.

L'opérateur O2, détenu par l'espagnol Telefonica, occupe actuellement la première place avec 27% du marché.

Deutsche Telekom a déjà indiqué être ouvert à toutes les possibilités quant à une vente de sa filiale, mais une source a déclaré à Reuters qu'il ne souhaitait pas se précipiter.

Personne n'était immédiatement disponible chez France Télécom.

Benjamin Mallet et Juliette Rouillon

 
<p>Agence Orange, filiale de France T&eacute;l&eacute;com, &agrave; Nice. Selon le Financial Times, l'op&eacute;rateur fran&ccedil;ais ne souhaite pas lancer d'offre sur T-Mobile UK mais envisage de cr&eacute;er une coentreprise avec la filiale de Deutsche Telekom que le groupe allemand pourrait c&eacute;der. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard</p>