Pékin reporte sine die la mise en place de son filtre internet

mardi 30 juin 2009 18h01
 

par Emma Graham-Harrison et David Stanway

PEKIN (Reuters) - La Chine a reporté sine die l'application d'une décision obligeant les fabricants d'ordinateurs à pré-installer un filtre internet sur tout nouveau PC, rapporte mardi l'agence Chine nouvelle.

La mesure devait entrer en vigueur ce mercredi 1er juillet. Chine nouvelle n'a donné aucune nouvelle date ni aucune raison à ce report décidé par le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

La mise en place de ce logiciel avait été dénoncée par les internautes chinois, les fabricants de PC, les organisations de défense des droits de l'homme et plusieurs pays dont les Etats-Unis.

Les autorités chinoises avaient malgré tout défendu jusqu'ici l'obligation de vendre tout nouvel ordinateur équipé de ce logiciel baptisé "barrage vert" pour protéger les mineurs d'images violentes ou pornographiques.

Les détracteurs de ce logiciel vendu par le groupe Jinhui Computer System Engineering estiment qu'il est peu fiable techniquement et qu'il pourra être utilisé pour espionner les internautes ou bloquer des sites dérangeants pour les autorités.

Washington a estimé que cette mesure "draconienne" pourrait enfreindre les règles commerciales internationales.

La Chambre européenne du commerce a enjoint à la Chine de réexaminer cette mesure posant selon elles "des questions importantes concernant la sécurité, la vie privée, la fiabilité du système, la libre circulation des informations et le libre choix du consommateur".

"lls n'attendaient pas une réaction si véhémente", a déclaré Wang Junxiu, un homme d'affaires spécialisé dans internet qui s'était opposé à ce logiciel. "Le gouvernement va espérer qu'on oubliera vite cette affaire."   Suite...

 
<p>Dans un caf&eacute; internet &agrave; Taiyuan, dans la province chinoise de Shanxi. Selon l'agence Chine nouvelle, P&eacute;kin va retarder l'application d'une d&eacute;cision obligeant les fabricants d'ordinateurs &agrave; pr&eacute;-installer un filtre internet sur tout nouveau PC, qui &eacute;tait suppos&eacute;e entrer en vigueur ce mercredi 1er juillet. /Photo prise le 29 juin 2009/REUTERS</p>