Gartner prévoit une reprise de la croissance du marché des PC

vendredi 26 juin 2009 02h03
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Le marché des PC devrait renouer avec la croissance au quatrième trimestre, a indiqué jeudi le cabinet d'études Gartner, révisant ainsi à la hausse ses prévisions.

Si Gartner table toujours sur une chute des ventes mondiales d'ordinateurs individuels sur l'ensemble de l'année 2009, il anticipe désormais une baisse moins sévère. Alors qu'il prévoyait un recul de 9,2% en mars, une prévision relevée le mois dernier à -6,6%, il estime désormais que la baisse enregistrée sur l'année s'établira finalement à 6%.

Il pronostique par ailleurs une croissance de 10,3% du marché en 2010.

"Le marché des PC s'est avéré plus solide que prévu dans tous les pays, à l'exception de l'Europe de l'Est, au cours du premier trimestre 2009", explique le directeur de recherche George Shiffler dans un communiqué.

"Les ventes aux particuliers se sont notamment avérées bien supérieures à nos prévisions, même si le secteur professionnel reste à la peine."

Le cabinet d'études spécialisé s'attend à ce que les ventes en volumes de PC se contractent d'environ 10% au cours du second et du troisième trimestres par rapport aux mêmes périodes de l'année 2008, avant de connaître un retour à la croissance au quatrième trimestre.

En dépit de ces signes de consolidation, Gartner prévient qu'il est encore trop tôt pour affirmer que le pire est passé.

Les ventes d'ordinateurs portables devraient augmenter de 4,1% en volume en 2009 mais le chiffre d'affaires correspondant devrait enregistrer un recul de 12,8%, le prix de vente moyen des portables continuant de baisser à un rythme "sans précédent", sous l'effet de la concurrence des netbooks, les mini-portables à bas coût.

Selon Gartner, 21 millions de netbooks devraient être écoulés en 2009.

Gabriel Madway, version française Myriam Rivet

 
<p>Le march&eacute; des PC devrait renouer avec la croissance au quatri&egrave;me trimestre, selon le cabinet d'&eacute;tudes Gartner. /Photo prise le 27 f&eacute;vrier 2009/REUTERS/Eric Gaillard</p>