Samsung et Numonyx s'allient dans les mémoires PCM

mercredi 24 juin 2009 13h35
 

SEOUL (Reuters) - Samsung Electronics et Numonyx ont annoncé un accord de coopération dans le développement des technologies de PCM (Phase Change Memory), une nouvelle génération prometteuse de mémoires non volatiles.

Les PCM ou "mémoires à changement de phase" peuvent lire et écrire les données très rapidement, consomment moins que les mémoires flash NOR et NAND et ne se vident pas lorsqu'elles ne sont plus alimentées en énergie.

Le sud-coréen Samsung, numéro un mondial des puces mémoires, et Numonyx, coentreprise d'Intel et STMicroelectronics, créée l'an dernier, ont annoncé dans un communiqué commun diffusé mardi leur association dans le but de développer des standards communs pour ces PCM, qui devraient à terme équiper les téléphones multimédias et les appareils mobiles.

Selon Brian Harrison, P-DG de Numonyx, ce partenariat entre les deux groupes devrait permettre de mieux définir et de clarifier l'orientation des développements dans ce domaine, un élément qui fait souvent défaut lorsque de nouvelles technologies sont introduites.

Des spécifications communes permettront aux fabricants de puces et autres acteurs du marché de se retrouver autour d'une norme commune et de s'adapter plus facilement à l'arrivée d'une nouvelle génération de mémoires, a-t-il expliqué.

Les deux groupes comptent achever la définition de spécifications communes cette année et s'attendent à mettre au point l'année prochaine des dispositifs compatibles avec ces spécifications.

Marie-France Han, version française Myriam Rivet