Nokia et Intel vont collaborer dans la technologie pour mobiles

mardi 23 juin 2009 21h30
 

SAN FRANCISCO/NEW YORK (Reuters) - Intel a annoncé mardi un partenariat technologique avec le finlandais Nokia qui pourrait permettre au fabricant américain de semi-conducteurs d'opérer la percée qu'il attend sur le marché des appareils mobiles.

Les deux sociétés ont déclaré qu'elles allaient travailler sur une nouvelle gamme d'appareils mobiles pouvant servir d'ordinateur, sans préciser quand ces derniers seraient mis sur le marché ou le type de produits sans fil visés.

Intel a ajouté que, dans le cadre de cet accord, il allait acquérir les brevets de Nokia dans la technologie sans fil haut débit.

Les deux groupes entendent aussi collaborer sur des projets de logiciels libres Linux pour mobiles.

Des analystes estiment que cet accord va donner à Intel la possibilité de lutter contre Qualcomm, leader du marché des puces pour téléphones portables, et contre Texas Instruments, un grand fournisseur de Nokia en la matière.

"Intel a au moins un pied dans la porte. C'est un client important et stratégique", juge ainsi Jon Erensen, analyste du cabinet Gartner, pour qui ce partenariat avec Nokia est un moyen pour Intel de se positionner sur le marché des smartphones même s'il sera long à mettre en oeuvre.

Intel et Nokia entendent définir "une nouvelle plate-forme mobile au-delà des smartphones, notebooks et netbooks actuels" pour les appareils, les logiciels et les services mobiles Internet. Ils précisent que leur collaboration porte sur la technologie, pas sur des produits spécifiques.

Sinead Carew et Clare Baldwin, version française Stanislas Dembinski

 
<p>Intel annonce un partenariat technologique avec le finlandais Nokia qui pourrait permettre au fabricant am&eacute;ricain de semi-conducteurs d'op&eacute;rer la perc&eacute;e qu'il attend sur le march&eacute; des appareils mobiles. /Photos d'archives/REUTERS/Bob Strong et Pichi Chuang</p>