Débrayage chez Alcatel à Strasbourg contre un accord avec HP

lundi 22 juin 2009 19h28
 

STRASBOURG (Reuters) - Des salariés d'Alcatel-Lucent ont bloqué les accès d'un site près de Strasbourg pour protester contre un projet d'externalisation d'une partie des services informatiques chez Hewlett-Packard, apprend-on de source syndicale.

Environ 500 personnes ont manifesté près de cette usine située à Illkirch-Graffenstaden, a dit à Reuters Agnès Barroux, secrétaire CFDT du comité d'entreprise.

La direction du site, où travaille un millier de personnes dont un quart employés par des sous-traitants, n'a pas pu être jointe.

L'accord annoncé vendredi entre Alcatel-Lucent et HP prévoit une offre conjointe de services de télécommunications et d'informatique ainsi que le transfert d'une part importante des activités informatiques du premier vers le second.

Selon des sources syndicales, 1.022 emplois seront transférés d'Alcatel-Lucent vers HP cette année dont 206 en France, dont probablement une centaine à Illkirch-Graffenstaden.

Agnès Barroux estime que les précédentes expériences de type "externalisation", une opération qui consiste à vendre à une autre société un service de l'entreprise, ne se sont pas avérées très positives pour le personnel.

"On externalise d'abord avec une garantie d'emploi de 18 mois, puis on exige des baisses de prix de 10 à 15% et le repreneur externalise alors en Chine ou en Inde", a-t-elle dit

Le travail doit reprendre normalement sur le site mardi.

Gilbert Reilhac, édité par Thierry Lévêque

 
<p>Des salari&eacute;s d'Alcatel-Lucent ont bloqu&eacute; lundi les acc&egrave;s d'un site pr&egrave;s de Strasbourg pour protester contre un projet d'externalisation d'une partie des services informatiques chez Hewlett-Packard. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>