Steve Jobs aurait subi une transplantation du foie

samedi 20 juin 2009 09h29
 

WASHINGTON (Reuters) - Le directeur général d'Apple, Steve Jobs, a subi une transplantation du foie il y a deux mois mais devrait reprendre le travail d'ici la fin juin, rapporte samedi le Wall Street Journal.

Déjà soigné pour un cancer du pancréas en 2004, Steve Jobs s'est éloigné en janvier dernier de la gestion opérationnelle quotidienne d'Apple pour des raisons de santé qu'il n'avait alors pas précisées.

Il était apparu émacié dès juin 2008 lors d'un événement d'Apple, la société qu'il a cofondée en 1976, et s'était résolu à prendre un congé en janvier en expliquant que ses problèmes de santé étaient plus graves qu'il n'y paraissait.

Il devrait reprendre le travail à temps partiel dans un premier temps, écrit le WSJ qui cite une source anonyme.

Le directeur des opérations Tim Cook conservera la gestion quotidienne pendant cette période, ajoute cette même source.

Ni Steve Jobs ni l'entreprise n'ont confirmé ces informations, précise le quotidien américain, selon lequel quelques cadres d'Apple étaient au courant de l'opération et informés chaque semaine par le médecin de Steve Jobs.

Roberta Rampton, version française Grégory Blachier

 
<p>De gauche &agrave; droite, serie de portraits de Steve Jobs, de juillet 2000 &agrave; septembre 2008. Selon le Wall Street Journal, le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Apple, d&eacute;j&agrave; soign&eacute; pour un cancer du pancr&eacute;as en 2004, a subi une transplantation du foie il y a deux mois mais devrait reprendre le travail d'ici la fin juin. /Photo d'archives/REUTERS</p>