Les accidents domestiques dus aux ordinateurs se multiplient

mercredi 10 juin 2009 15h53
 

NEW YORK (Reuters) - La démocratisation de l'informatique s'est accompagnée d'une multiplication des accidents dus aux ordinateurs, en particulier dans les foyers, avec pour principales victimes les enfants.

Les maux chroniques associés à l'utilisation des ordinateurs - mal de dos, troubles de la vision, tendinites liées à l'usage de la souris - sont relativement bien connus.

Mais une nouvelle étude américaine publiée dans l'American Journal of Preventive Medicine met en évidence qu'entre 1994 et 2006, le nombre de passages aux urgences consécutifs à une blessure liée à un ordinateur a été multiplié par plus de sept.

Les chercheurs, qui ont observé que les victimes présentaient le plus souvent des lacérations, des abrasions et des contusions ont constaté qu'il s'agissait le plus souvent d'accidents domestiques (environ 93% d'entre eux survenaient au domicile) et que les enfants de moins de cinq ans représentaient la tranche d'âge la plus touchée.

Forte de ce constat, Lara McKenzie, de l'hôpital des enfants de Colombus (Ohio), préconise de placer les ordinateurs hors de la portée des enfants en bas âge, dans une zone distincte de celle dans laquelle ils ont l'habitude de jouer et de ne laisser les enfants utiliser un ordinateur qu'en présence d'un adulte.

Elle rappelle quelques conseils de bon sens : éviter de placer le matériel sur le passage afin d'éviter de trébucher ou de se cogner dessus (une cause invoquée dans 36,9% des cas, toutes tranches d'âges confondues), s'assurer de la stabilité de l'ordinateur pour éviter la chute d'éléments (21% des cas) et sécuriser les câbles pour éviter les chutes (une situation à l'origine de 43,4% des accidents chez les moins de cinq ans et de 37,7% chez les plus de 60 ans).

Amy Norton, version française Myriam Rivet

 
<p>La d&eacute;mocratisation de l'informatique s'est accompagn&eacute;e d'une multiplication des accidents dus aux ordinateurs, en particulier dans les foyers, avec pour principales victimes les enfants. Selon une &eacute;tude am&eacute;ricaine, le nombre de passages aux urgences cons&eacute;cutifs &agrave; une blessure li&eacute;e &agrave; un ordinateur a &eacute;t&eacute; multipli&eacute; par plus de sept entre 1994 et 2006, l'accident se produisant au domicile dans 93% des cas. /Photo d'archives/REUTERS</p>