Le Palm Pre à l'assaut de l'iPhone et du Blackberry aux USA

dimanche 7 juin 2009 15h35
 

par Sinead Carew et Jessica Wohl

NEW YORK/CHICAGO (Reuters) - Palm a lancé officiellement samedi aux Etats-Unis son nouveau téléphone portable multimédia Pre, un combiné considéré comme la meilleure opportunité du groupe pour regagner des parts de marché face à l'iPhone d'Apple et au Blackberry de Research In Motion.

Salué par les spécialistes lors de sa présentation en janvier dernier lors du Consumer Electronics Show, le salon de l'électronique grand public de Las Vegas, le Pre est doté d'un mini-clavier coulissant qui pourrait séduire les personnes mal à l'aise avec le clavier virtuel sur l'écran tactile de l'iPhone.

Il s'agit du premier combiné de Palm équipé du nouveau système d'exploitation mobile du groupe, le webOS.

Ce nouveau combiné haut de gamme est vendu 199,99 dollars sous réserve de souscrire un abonnement de deux ans auprès de l'opérateur Sprint Nextel, un prix comparable à celui de l'iPhone, doté d'une mémoire d'une capacité moindre.

Quant au montant de l'abonnement mensuel, qui propose notamment des SMS illimités, il débute à 69,99 dollars, un prix plus faible que celui proposé pour l'iPhone avec des services comparables.

Si les files d'attente ont été nettement moins longues que celles observées lors de l'arrivée de l'iPhone il y a deux ans, le Pre était néanmoins attendu avec impatience par certains.

"Je voulais leur 'iPhone killer'. J'ai attendu ce moment un bon bout de temps", a ainsi déclaré Peter Lewis, qui a acheté deux combinés - un pour lui et un pour son épouse - à Chicago.

Une porte-parole de Sprint a indiqué tard dans la soirée de samedi que les stocks de Pre mis en vente dans différentes villes américaines avaient été épuisés et que tout était mis en oeuvre pour réapprovisionner les points de vente.   Suite...

 
<p>Palm a lanc&eacute; officiellement samedi aux Etats-Unis son nouveau t&eacute;l&eacute;phone portable multim&eacute;dia Pre, un combin&eacute; consid&eacute;r&eacute; comme la meilleure opportunit&eacute; du groupe pour regagner des parts de march&eacute; face &agrave; l'iPhone et au Blackberry. Ce nouveau smartphone avait &eacute;t&eacute; salu&eacute; par les sp&eacute;cialistes lors de sa pr&eacute;sentation en janvier dernier lors du Consumer Electronics Show, le salon de l'&eacute;lectronique grand public de Las Vegas. /Photo prise le 3 juin 2009/REUTERS/Lucas Jackson</p>