La Russie ouvre une enquête sur Microsoft à propos de Windows XP

jeudi 4 juin 2009 19h44
 

MOSCOU/AMSTERDAM (Reuters) - La direction de la concurrence russe a ouvert une enquête sur Microsoft au sujet d'une réduction des livraisons du système d'exploitation Windows XP en Russie.

L'organisme explique jeudi qu'à son sens Microsoft a enfreint la règlementation anti-monopole en réduisant les livraisons de Windows XP, en version boîte ou pré-installée sur des PC, et également au regard de sa politique des prix sur ce produit.

"L'analyse du marché de différents systèmes d'exploitation montre que le transfert vers le système d'exploitation Windows Vista se produit alors qu'il existe toujours une demande pour le précédent système d'exploitation, Windows XP", explique-t-il.

"La demande de Windows XP en version boîte ou pré-installée est en outre confirmée par les détaillants et par le nombre de commandes du gouvernement".

L'organisme ajoute qu'il se penchera sur le dossier le 24 juillet prochain.

Les bureaux moscovites de Microsoft ont fait savoir qu'ils n'avaient reçu aucune notification officielle de la direction de la concurrence.

"Nous avons toujours répondu pleinement aux questions du service antimonopole et nous entendons perpétuer cette pratique", a déclaré la porte-parole de Microsoft Marina Levina.

Ce service est régulièrement en contact avec les entreprises russes mais il est rare qu'il ouvre une enquête officielle. Cela étant, une telle enquête n'a guère de points communs avec ce qui est la norme dans l'Union européenne ou aux Etats-Unis.

Maria Kisseliova et Reed Stevenson, version française Wilfrid Exbrayat

 
<p>La direction de la concurrence russe a ouvert une enqu&ecirc;te sur Microsoft au sujet d'une r&eacute;duction des livraisons du syst&egrave;me d'exploitation Windows XP en Russie. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip</p>