La 3D, un lucratif marché de niche pour le secteur du PC

jeudi 4 juin 2009 17h48
 

par Baker Li

TAIPEH (Reuters) - Longtemps cantonnée aux salles de cinéma, la 3D commence à s'inviter sur les écrans d'ordinateurs, même si l'image en relief devrait plus tenir du marché de niche que de la technologie grand public.

De grands fabricants d'écrans et de puces ont commencé à développer des produits 3D destinés au marché du jeu sur PC, un segment relativement restreint mais très lucratif.

Leur pari : qu'une nouvelle génération d'écrans et de semi-conducteurs de pointe dope les achats d'ordinateurs haut de gamme, dont les caractéristiques façonnent en général les tendances du marché et influencent les acheteurs lambda.

"Lorsque vous regardez des films en 3D, que vous jouez à des jeux en 3D, vous vous sentez à l'intérieur de l'ordinateur et la sensation est très spectaculaire", explique Huang Jen-hsun, directeur général du fabricant de cartes graphiques Nvidia, dont les démonstrations de jeux en trois dimensions ont été l'un des moments forts du salon Computex de Taipeh.

Le "GeForce 3D Vision System" de la société américaine fonctionne avec des lunettes spéciales qui se connectent sans fil à l'ordinateur.

MARGES IMPORTANTES

En mai, Intel a annoncé investir 12 millions de dollars (8,5 millions d'euros) au cours des cinq prochaines années pour créer en Europe un centre de recherche sur l'informatique graphique, dédié à la modélisation en relief.

Selon les promoteurs de cette technologie, les images en 3D pourraient bientôt s'étendre aux films en DVD et à la recherche médicale et scientifique, en plus des PC dernier cri pour lesquels certains amateurs de jeux vidéos sont prêts à dépenser des centaines d'euros.   Suite...

 
<p>Longtemps cantonn&eacute;e aux salles de cin&eacute;ma, la 3D commence &agrave; s'inviter sur les &eacute;crans d'ordinateurs, m&ecirc;me si l'image en relief devrait plus tenir du march&eacute; de niche que de la technologie grand public. De grands fabricants d'&eacute;crans et de puces ont commenc&eacute; &agrave; d&eacute;velopper des produits 3D destin&eacute;s au march&eacute; du jeu sur PC, un segment relativement restreint mais tr&egrave;s lucratif. /Photo prise le 2 juin 2009/REUTERS/Nicky Loh</p>