Windows 7 de Microsoft sera incompatible avec les puces ARM

mercredi 3 juin 2009 21h19
 

TAIPEI (Reuters) - Microsoft annonce que son nouveau système d'exploitation Windows 7 ne sera pas compatible avec les puces basées sur l'architecture ARM de la firme britannique du même nom, qui entend pourtant devenir un acteur majeur du marché des ordinateurs portables.

ARM a annoncé il y a quelques jours son intention d'occuper dès cette année une position clé sur le segment à forte croissance des "netbooks", les mini-ordinateurs à bas coûts. D'ici l'année prochaine, le groupe britannique espère même conquérir environ 30% de parts de marché.

Les netbooks équipés de puces ARM fonctionnent essentiellement sous le système d'exploitation libre et gratuit Linux, qui a la préférence de la firme britannique en raison de son coût réduit et de la possibilité de le personnaliser en fonctions des besoins.

"Pour les gens qui veulent un PC, mais avec des composants différents, nous ne pensons pas que ceux-ci fonctionneront correctement", a déclaré à Reuters, Steve Guggenheimer, vice-président de Microsoft en charge des équipements destinés aux fabricants, au cours d'une interview au salon Computex.

"Nous avons appris l'année dernière que s'il ressemble à un PC et qu'il agit comme un PC, alors les gens veulent les fonctions et les mêmes avantages que sur un PC".

Aucun responsable d'ARM n'était immédiatement joignable pour commenter l'information.

Selon Guggenheimer, les consommateurs ne devraient pas non plus opter pour Android, le système d'exploitation de Google, en raison des risques d'incompatibilités.

Mardi, Acer a annoncé qu'il serait le premier fabricant d'ordinateur à équiper ses machines d'Android, ouvrant ainsi une brèche dans la position dominante de Microsoft, qui équipe environ 90% des ordinateurs dans le monde avec les différentes versions de Windows.

"Je suis quelque peu sceptique sur le fait que les consommateurs commencent à utiliser Android. Tout le monde voudra toujours que son imprimante fonctionne et pouvoir utiliser ses logiciels", a fait valoir Guggenheimer.

Kelvin Soh, version française Claude Chendjou, édité par Marc Angrand

 
<p>Microsoft annonce que son nouveau syst&egrave;me d'exploitation Windows 7 ne sera pas compatible avec les puces bas&eacute;es sur l'architecture ARM de la firme britannique du m&ecirc;me nom, qui entend pourtant devenir un acteur majeur du march&eacute; des ordinateurs portables. /Photo prise le 2 juin 2009/REUTERS/Nicky Loh</p>