Le FSI prend 8% de Gemalto et veut jour un rôle actif

vendredi 29 mai 2009 10h41
 

PARIS (Reuters) - Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) a annoncé vendredi avoir pris une participation d'environ 8% au capital de Gemalto et va demander un siège au conseil d'administration du spécialiste de la sécurité numérique.

Dans un communiqué, le FSI précise avoir acquis cette participation pour un montant de 160 millions d'euros auprès du fonds d'investissement TPG Capital qui ramènera du coup sa part dans Gemalto à 6,5% contre environ 14,5% précédemment.

Vers 10h40, le titre Gemalto gagnait 5,07% à 24,24 euros après avoir été la plus forte hausse de SRD à l'ouverture de la Bourse de Paris.

Avec cette participation de 8% et un siège au conseil d'administration, le FSI déclare vouloir "jouer un rôle actif dans la gouvernance" de Gemalto.

"Gemalto est une entreprise jouant un rôle clé au regard de la compétitivité de l'économie française et est idéalement positionnée dans le monde numérique et mobile pour croître dans les prochaines années", explique la structure d'investissement publique.

L'entreprise a dégagé l'an dernier une marge opérationnelle de 10,1% pour un chiffre d'affaires de 1,68 milliard d'euros et emploie 10.000 collaborateurs. Son cours de Bourse progresse de près de 29% depuis le 1er janvier.

Contrôlé à 51% par la Caisse des dépôts et à 49% par l'Etat français, le FSI a vocation à investir en fonds propres pour soutenir le financement des PME innovantes, protéger les entreprises jugées stratégiques et permettre la restructuration de filières industrielles.

Créé à l'automne dernier, en pleine crise financière, et présenté comme le "fonds souverain à la française", il s'est retrouvé ces derniers mois assailli de demandes émanant d'entreprises en difficultés.

Le FSI a déjà pris des participations dans plusieurs entreprises, principalement des équipementiers des secteurs automobiles et aéronautiques touchés par la crise.   Suite...