HP va supprimer 5.700 emplois en Europe, Moyen-Orient et Afrique

jeudi 28 mai 2009 18h55
 

HELSINKI (Reuters) - Hewlett-Packard annonce son intention de supprimer 5.700 emplois en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique au cours de deux prochaines années.

Une porte-parole du premier fabricant mondial de micro-ordinateurs a précisé qu'une partie de ces réductions d'effectifs rentrait dans le cadre d'un programme mondial de suppressions d'emplois annoncé il y a huit jours et qu'une autre partie découlait d'une nouvelle détérioration de la demande.

A l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels le 19 mai dernier, le groupe a annoncé qu'il allait supprimer 2% de ses effectifs mondiaux, soit environ 6.400 emplois, et ce essentiellement dans ses branches produits comme les PC et les imprimantes.

HP, qui, comme ses concurrents Dell et Acer, doit faire face à un marché des micro-ordinateurs déprimé, avait également révisé en baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'exercice fiscal 2009.

Le groupe a déclaré jeudi qu'il avait soumis un plan de restructuration à son comité d'entreprise européen.

A la fin du mois d'avril, Hewlett Packard employait environ 80.000 personne dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Vers 16h50 GMT jeudi, le titre perdait 0,32% à 34,23 dollars, évoluant en ligne avec le Dow Jones.

Tarmo Virki, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Hewlett-Packard annonce son intention de supprimer 5.700 emplois en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique au cours des deux prochaines ann&eacute;es. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>