L'amende de l'UE sans conséquence sur le dividende d'Intel

mercredi 27 mai 2009 19h15
 

LONDRES (Reuters) - Intel dit disposer d'une trésorerie suffisamment abondante pour que l'amende de 1,06 milliard d'euros que lui a infligée la Commission européenne ne l'empêche d'investir ou qu'elle l'oblige à réduire son dividende.

"Nous avons encore beaucoup de trésorerie pour investir dans nos activités, payer l'amende et régler le dividende", a déclaré le directeur financier du fabricant de microprocesseurs Stacy Smith.

"Comme nous l'avions indiqué au T1, nous n'avons jamais évoqué une diminution du dividende."

Smith a estimé que la détérioration actuelle de l'économie était semblable aux précédentes mais qu'Intel avait réagi avec célérité afin de réduire ses capacités alors que les ventes s'orientaient à la baisse.

Paul Sandle, version française Nicolas Delame

 
<p>Intel dit disposer d'une tr&eacute;sorerie suffisamment abondante pour que l'amende de 1,06 milliard d'euros que lui a inflig&eacute;e la Commission europ&eacute;enne ne l'emp&ecirc;che pas d'investir ou qu'elle l'oblige &agrave; r&eacute;duire son dividende. /Photo prise le 13 mai 2009/REUTERS/Fran&ccedil;ois Lenoir</p>