Samsung paiera deux fois moins de droits de licence à SanDisk

mercredi 27 mai 2009 17h53
 

SEOUL (Reuters) - Le sud-coréen Samsung Electronics a annoncé avoir renouvelé pour sept ans sa licence avec SanDisk pour l'utilisation de sa technologie de mémoires flash, tout en divisant environ par deux les royalties versées chaque année au fabricant américain.

"Même si certaines informations doivent rester confidentielles en vertu d'un accord entre les deux parties, le taux (de royalties) sera environ moitié moins important que dans le contrat actuel", a déclaré Samsung.

De son côté, le président-directeur général de SanDisk, Eli Harari, s'est dit "très satisfait de l'accord annoncé aujourd'hui", qui va selon lui offrir au groupe "une plus grande flexibilité dans la gestion de (ses) dépenses futures".

Le nouvel accord de sept ans prendra effet à l'expiration du contrat actuel, le 14 août 2009.

Samsung, numéro un mondial de la mémoire flash, verse actuellement 350 millions de dollars (environ 251 millions d'euros) de royalties chaque année à SanDisk pour l'utilisation de sa technologie brevetée, largement utilisée dans les appareils photos numériques, les lecteurs audio et d'autres produits électroniques.

Marie-France Han et Seo Eun-kyung, version française Clément Dossin

 
<p>Le sud-cor&eacute;en Samsung Electronics annonce avoir renouvel&eacute; pour sept ans sa licence avec SanDisk pour l'utilisation de sa technologie de m&eacute;moires flash, tout en divisant environ par deux les royalties vers&eacute;es chaque ann&eacute;e au fabricant am&eacute;ricain. /Photo d'archives/REUTERS/Bobby Yip</p>