Fujitsu table sur la croissance externe pour se développer

mardi 19 mai 2009 11h30
 

TOKYO (Reuters) - Le japonais Fujitsu va considérer la possibilité de réaliser plus d'acquisitions pour améliorer sa gamme de logiciels afin de renforcer ses activités à l'étranger et de mieux rivaliser avec ses concurrents IBM et Hewlett-Packard.

La concurrence sur le marché mondial de l'informatique s'intensifie, avec une vague de réorganisation du secteur, illustrée ces derniers mois par le rachat de Sun Microsystems par Oracle et l'entrée de Cisco Systems sur le marché des serveurs.

Richard Christou, directeur des activités mondiales de Fujistu, a déclaré que le groupe avait besoin de stimuler ses activités de logiciels et de solutions informatiques en dehors du Japon et que cela pourrait se faire par le biais d'acquisitions, d'alliances avec des tiers ou d'un développement interne.

"Je crois vraiment qu'il y a beaucoup d'entreprises qui réussissent en rachetant des éditeurs de logiciels de plus petite taille (...) et je crois que cela est tout à fait possible", a-t-il dit à des journalistes.

Fujitsu, numéro un des ventes de serveurs informatiques au Japon et deuxième fabricant d'ordinateurs, s'est fixé pour objectif de générer 40% de ses revenus à l'étranger, contre 32% sur l'exercice clos fin mars.

Le groupe va augmenter ses investissements de marketing pour accroître la notoriété de sa marque et augmenter le nombre d'entreprises clientes, a ajouté Christou.

Selon lui, le groupe doit restructurer ses activités à l'étranger pour réduire les coûts mais ne devrait pas supprimer beaucoup d'emplois pour conserver sa compétitivité lorsque l'économie repartira.

Sachi Izumi, version française Marie-Laure Combes, édité par Marc Angrand