Bruxelles inflige à Intel une amende de 1,06 milliard d'euros

mercredi 13 mai 2009 17h31
 

par Julien Toyer

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a infligé une amende record de 1,06 milliard d'euros au fabricant américain de microprocesseurs Intel, reconnu coupable d'abus de position dominante.

L'exécutif communautaire reproche au numéro un mondial des puces informatiques d'avoir octroyé des remises aux fabricants d'ordinateurs et d'avoir effectué des paiements directs au bénéfice des fabricants et distributeurs d'ordinateurs dans le but d'exclure du marché son principal concurrent, AMD.

Cette amende, qui fait suite à huit ans d'enquête, est de loin la plus importante imposée par Bruxelles à une entreprise pour abus de position dominante, alors que Microsoft s'était vu infliger une amende de 497 millions d'euros en mars 2004.

"Intel a causé du tort à des millions de consommateurs européens en cherchant délibérément à exclure les concurrents du marché des puces informatiques pendant des années", a déclaré Neelie Kroes, la commissaire chargée de la Concurrence.

La Commission a demandé à Intel de cesser immédiatement ses pratiques illégales mais le directeur général du groupe américain, Paul Otellini, a annoncé que son groupe ferait appel de la décision.

"Intel est outré par cette décision. Nous pensons que cette décision est mauvaise et ignore la réalité du marché hautement concurrentiel des microprocesseurs", dit-il dans un communiqué.

ENQUÊTE AUX ETATS-UNIS

Kroes a précisé que les sanctions seraient mises à exécution immédiatement alors que dans le cas de Microsoft, elles avaient été gelées durant une partie de la procédure d'appel intenté par le géant de l'informatique.   Suite...

 
<p>Neelie Kroes, la commissaire europ&eacute;enne &agrave; la Concurrence. Une amende record de 1,06 milliard d'euros a &eacute;t&eacute; inflig&eacute;e par Bruxelles au fabricant am&eacute;ricain de microprocesseurs Intel, reconnu coupable d'abus de position dominante. /Photo prise le 13 avril 2009/REUTERS/Thierry Roge</p>