Elpida publie une sixième perte d'exploitation trimestrielle

mardi 12 mai 2009 12h57
 

TOKYO (Reuters) - Le fabricant japonais de mémoires informatiques Elpida Memory publie une perte d'exploitation trimestrielle de 49,4 milliards de yens (370 millions d'euros environ), la sixième consécutive, et confirme son intention de limiter sa production cette année.

Son directeur général a précisé n'avoir pris aucune décision sur un éventuel appel à l'aide financière de l'Etat pour renforcer le capital de l'entreprise.

Les prix des mémoires DRAM ont cessé de chuter mais ils restent inférieurs aux coûts de production. Plusieurs années de baisse des prix ont fait plonger dans le rouge les comptes de l'activité de puces du sud-coréen Samsung Electronics, poussé l'allemand Qimonda au dépôt de bilan et conduit Elpida à s'allier au groupe public taïwanais Taiwan Memory.

Sur les trois premiers mois de 2009, la perte d'exploitation d'Elpida a plus que doublé par rapport à l'an dernier et sa perte trimestrielle a doublé, à 60,9 milliards de yens.

Pour l'exercice à fin mars 2010, Elpida prédit une croissance limitée à 20% de ses capacités de production de mémoires, contre 90% sur 2008-2009.

"Je pense que le pire est passé mais la situation est loin d'être radieuse", a déclaré le directeur général du groupe, Yukio Sakamoto. "Nous devons changer de modèle économique pour le faire évoluer vers un modèle moins dépendant du capital."

Mayumi Negishi, version française Marc Angrand

 
<p>Le fabricant japonais de m&eacute;moires informatiques Elpida Memory a enregistr&eacute; une perte d'exploitation trimestrielle de 370 millions d'euros environ, la sixi&egrave;me cons&eacute;cutive, et confirme son intention de limiter sa production cette ann&eacute;e. /Photo prise le 5 mars 2009/REUTERS/Nicky Loh</p>