SAP s'attend à des signes de reprise de l'activité économique

lundi 11 mai 2009 19h11
 

NEW YORK (Reuters) - Le co-président du directoire de SAP, Leo Apotheker, a déclaré que les prochains mois pourraient apporter des "lueurs d'espoir" pour l'économie mondiale.

Il a aussi estimé que le groupe allemand devrait rester indépendant, après de nouvelles spéculations sur la possibilité que Microsoft lance une offre de rachat sur le groupe allemand, alimentées par l'annonce d'une émission obligataire du géant américain du logiciel.

A la Bourse de Francfort, l'action SAP a gagné jusqu'à 3,7% pour finir en hausse de 2,85%, à 29,45 euros.

"Nous sommes probablement en train d'assister à une stabilisation de la situation", a dit Apotheker lors d'une conférence de presse à New York à propos de la conjoncture. "Nous allons probablement commencer à percevoir certaines lueurs d'espoir pour l'économie mondiale au second semestre de l'année."

Une reprise plus perceptible devrait avoir lieu en 2010, a-t-il poursuivi.

Ses propos ont permis aux marchés boursiers américains de réduire brièvement leurs pertes.

Apotheker, qui deviendra l'unique président du directoire de l'éditeur de logiciels à la fin du mois après le départ d'Henning Kagermann, s'est refusé à tout commentaire sur les intentions prêtées à Microsoft, mais il a dit juger que SAP avait intérêt à rester indépendant.

"Nos clients pensent qu'un SAP indépendant est ce qu'ils peuvent obtenir de mieux en terme de valeur", a-t-il dit.

Il a critiqué la décision prise récemment par Oracle de racheter Sun Microsystems, présent dans les logiciels mais aussi dans le matériel avec ses serveurs. Il a expliqué que les entreprises ne souhaitaient traiter avec des entreprises verticalement intégrées dans le domaine des hautes technologies.   Suite...

 
<p>Le co-pr&eacute;sident du directoire de SAP, Leo Apotheker, estime que les prochains mois pourraient apporter des "lueurs d'espoir" pour l'&eacute;conomie mondiale. /Photo d'archives/REUTERS/Mal Langsdon</p>