L'Android de Google reçoit le soutien de l'industrie du mobile

lundi 11 mai 2009 13h05
 

HELSINKI (Reuters) - Android est de plus en plus prisé par l'industrie du téléphone mobile qui devrait vendre cette année huit millions d'appareils dotés du système d'exploitation développé par Google, dix fois plus qu'en 2008, selon le cabinet Strategy Analytics.

Alors que le secteur souffre du ralentissement de l'économie, le secteur de la téléphonie mobile met l'accent sur les smartphones, des téléphones multifonctions, et sur les logiciels qui les accompagnent.

À l'exception de Nokia, tous les fabricants de combinés ont fait part de leur intention de proposer Android, lancé aux Etats-Unis au deuxième semestre 2008.

"Android est en mesure de devenir d'ici deux ou trois ans un acteur de premier plan dans le secteur des smartphones", estime Neil Mawston, directeur de Strategy Analytics.

Selon lui, les vendeurs de téléphones mobiles et les opérateurs tels que T-Mobile ou Vodafone sont séduits par le coût relativement bas de la licence Android, la structure souple de son code source et les services proposés par Google.

Malgré la croissance exceptionnelle dont devrait bénéficier Android, les huit millions de téléphones mobiles équipés de ce système d'exploitation le laisseront loin derrière Symbian, Research in Motion, Microsoft ou Apple.

En moyenne, le marché des smartphones devrait croître de 10% à 20% cette année par rapport aux 152 millions de combinés vendus l'année dernière.

Près de la moitié d'entre eux sont équipés du système Symbian, tandis que RIM a vendu 23,5 millions de téléphones, Microsoft 20 millions et Apple 13,7 millions, indique Strategy Analytics.

Nokia a racheté l'année dernière les parts détenues par les autres actionnaires de Symbian et confié tous ses logiciels à une fondation indépendante qui les développe désormais sous une forme libre et gratuite.

Les smartphones de Nokia sont tous équipés des systèmes Symbian, tandis que Sony Ericsson propose en outre Microsoft et Android.

Tarmo Virki, version française Nicolas Delame

 
<p>Android est de plus en plus pris&eacute; par l'industrie du t&eacute;l&eacute;phone mobile qui devrait vendre cette ann&eacute;e huit millions d'appareils dot&eacute;s du syst&egrave;me d'exploitation d&eacute;velopp&eacute; par Google, dix fois plus qu'en 2008, selon le cabinet Strategy Analytics. /Photo prise le 20 f&eacute;vrier 2009/REUTERS/Vivek Prakash</p>