Carphone rachète Tiscali UK pour 236 millions de livres

vendredi 8 mai 2009 12h52
 

LONDRES/MILAN (Reuters) - Carphone Warehouse, première chaîne indépendante de distribution de téléphones portables en Europe, annonce le rachat des activités britanniques du fournisseur d'accès à internet italien Tiscali pour 236 millions de livres (265 millions d'euros) en numéraire.

Cette opération, qui se profilait depuis quelques mois déjà, fera de Carphone le plus important prestataire dans le haut débit aux particuliers en Grande-Bretagne, passant ainsi devant Virgin Media. Si on prend également en compte les entreprises, il est numéro deux derrière BT.

En rachetant Tiscali, Carphone récupère 1,45 million d'abonnés qui viendront s'ajouter aux 2,8 millions qu'il compte déjà. BT a 4,7 millions d'abonnés et Virgin quatre millions.

Le groupe a précisé qu'il financerait cette acquisition par des facilités de crédit déjà existantes, ajoutant qu'il pensait pouvoir finaliser l'opération d'ici la fin du mois de juin.

Tiscali, dont l'endettement dépasse les 600 millions d'euros, a de son côté déclaré que son conseil avait approuvé un plan de restructuration de la dette fondé à la fois sur le produit de la vente des activités britanniques et sur une augmentation de capital de 210 millions.

Vers 10h45 GMT, l'action Tiscali, un moment suspendue, progressait de 3,25% à 0,4445 euro. Celle de Carphone gagnait 7,12% à 169,25 pence.

Le groupe britannique a déclaré que le rachat de Tiscali UK aurait un impact relutif de 10% sur le bénéfice par action de l'exercice fiscal 2010 et que cette opération permettrait à sa marque TalkTalk de réaliser de 40 à 50 millions de livres d'économies annuelles par an d'ici mars 2011.

Georgina Prodhan, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Carphone Warehouse, premi&egrave;re cha&icirc;ne ind&eacute;pendante de distribution de t&eacute;l&eacute;phones portables en Europe, rach&egrave;te les activit&eacute;s britanniques du fournisseur d'acc&egrave;s &agrave; internet italien Tiscali pour 236 millions de livres (265 millions d'euros) en num&eacute;raire. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville</p>