Faible résultat brut d'Ericsson au 1er trimestre

jeudi 30 avril 2009 11h37
 

STOCKHOLM (Reuters) - L'équipementier télécom Ericsson publie un résultat brut plus faible qu'attendu au premier trimestre, affecté par le tassement des ventes chez sa coentreprise de combinés mobiles Sony Ericsson.

Le numéro un mondial des équipements pour réseaux de téléphonie mobile a ajouté que l'impact du ralentissement mondial était pour l'instant limité sur ce marché.

Mais son directeur général Carl-Henric Svanberg a déclaré à Reuters que Sony Ericsson pourrait avoir besoin de liquidités.

Sony Ericsson a fait état le 17 avril d'une perte avant impôt de 370 millions d'euros au premier trimestre.

"On ne peut pas exclure qu'ils aient besoin d'argent cette année", a dit Svanberg, en refusant davantage de précision.

Le groupe Ericsson a fait état d'une baisse moins marquée qu'attendu de son bénéfice net trimestriel à la faveur d'éléments financiers exceptionnels.

Mais le bénéfice d'exploitation est ressorti à 1,8 milliard de couronnes suédoises (168 millions d'euros), contre 2,0 milliards attendus en moyenne par le marché.

Le chiffre d'affaires s'est établi à 49,6 milliards de couronnes, contre 50,2 milliards attendus.

"C'est pire que prévu, avec une marge et une croissance légèrement plus faibles après correction des taux de change", a noté Michael Andersson, analyste chez Evli, tout en ajoutant que les attentes étaient fortes après un quatrième trimestre 2008 solide.   Suite...

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Ericsson, Carl-Henric Svanberg. L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms fait &eacute;tat d'une baisse moins forte qu'attendu de son b&eacute;n&eacute;fice net au premier trimestre en expliquant que l'impact de la crise sur le march&eacute; des r&eacute;seaux mobiles reste limit&eacute;. /Photo prise le 30 avril 2009/REUTERS/Bob Strong</p>