La grippe porcine donne des idées aux expéditeurs de spams

mardi 28 avril 2009 07h48
 

BOSTON (Reuters) - L'inquiétude croissante dans le monde à propos de l'épidémie grippe porcine n'a pas tardé à être exploité sur internet, où des millions de courriers électroniques indésirables ("spam") proposaient lundi des médicaments miracles.

La plupart de ces courriers électroniques contenaient un lien vers un site de pharmacie en ligne, a précisé McAfee, numéro deux mondial des logiciels de sécurité.

Ces sites internet proposent à la vente des médicaments censés protéger de la grippe porcine qui aurait fait jusqu'à 149 morts au Mexique, mais les produits reçus ne sont généralement pas ceux que l'on croit acheter, a souligné Dave Marcus, directeur de recherche chez McAfee.

Dans certains cas, les sites internet sont uniquement utilisés pour capturer le numéro de carte de crédit utilisé lors de l'achat, une pratique déjà connue sur la Toile.

McAfee estime que 3% à 4% des spams expédiés lundi dans le monde concernaient la grippe porcine.

Jim Finkie, version française Grégory Blachier

 
<p>L'inqui&eacute;tude croissante dans le monde &agrave; propos de l'&eacute;pid&eacute;mie grippe porcine n'a pas tard&eacute; &agrave; &ecirc;tre exploit&eacute; sur internet, o&ugrave; des millions de courriers &eacute;lectroniques ind&eacute;sirables ("spam") proposaient lundi des m&eacute;dicaments miracles. /Photo prise le 23 mai 2008/REUTERS/Andrea Comas</p>