Qualcomm va payer 891 millions de dollars à Broadcom

lundi 27 avril 2009 12h47
 

NEW YORK (Reuters) - Le groupe américain de semi-conducteurs Qualcomm a accepté de payer à son concurrent Broadcom 891 millions de dollars (678 millions d'euros) sur quatre ans pour régler un vieux contentieux sur des droits de propriété intellectuelle qui commençait à s'envenimer.

Qualcomm, qui a perdu plusieurs batailles judiciaires contre Broadcom ces dernières années et a été reconnu coupable de violation de brevets, a précisé dimanche qu'il effectuerait un premier versement de 200 millions de dollars d'ici la fin juin.

Broadcom a de son côté fait savoir qu'il retirerait ses plaintes contre Qualcomm déposées auprès de la Commission européenne et de la commission sud-coréenne de la concurrence. Cela ne signifie pas que ces deux institutions mettront pour autant fin à leurs enquêtes.

Qualcomm avait reporté jeudi la publication de ses résultats trimestriels en invoquant ses discussions avec Broadcom en vue d'un règlement à l'amiable de leur litige qui durait depuis 2005.

"Cela coûte cher à Qualcomm mais c'est mieux pour les deux groupes. C'est une victoire pour Broadcom", a commenté Ed Snyder, analyste chez Charter Equity Research.

Sinead Carew, version française Dominique Rodriguez

 
<p>Le groupe am&eacute;ricain de semi-conducteurs Qualcomm a accept&eacute; de payer &agrave; son concurrent Broadcom 891 millions de dollars (678 millions d'euros) sur quatre ans pour r&eacute;gler un vieux contentieux sur des droits de propri&eacute;t&eacute; intellectuelle qui commen&ccedil;ait &agrave; s'envenimer. /Photo d'archives/REUTERS/Mike Blake</p>