Mobistar manque le consensus au 1e trimestre

vendredi 24 avril 2009 09h54
 

BRUXELLES (Reuters) - Mobistar, deuxième opérateur de téléphonie mobile en Belgique, publie un excédent brut d'exploitation (EBE) en baisse de 6,6% au titre du premier trimestre et réaffirme ses prévisions pour 2009.

Il a dégagé un EBE de 134 millions d'euros alors que les sept analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 142 millions d'euros.

Mobistar, qui est contrôlé par France Télécom, avait prévenu en février qu'il s'attendait à une baisse de ses bénéfices cette année en raison de mesures imposées par les autorités de régulation, de la concurrence et de la crise économique.

Il prévoit un chiffre d'affaires stable en 2009, une marge brute dans le téléphone proche de 40% et un bénéfice net compris entre 240 millions et 260 millions d'euros, ce qui représenterait une baisse d'environ 10% par rapport à 2008.

"Les hypothèses sont susceptibles d'être modifiées si la situation économique devait encore se dégrader", a prévenu le groupe.

Antonia van de Velde, version française Gwénaelle Barzic

 
<p>Beno&icirc;t Scheen, le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Mobistar. Le deuxi&egrave;me op&eacute;rateur de t&eacute;l&eacute;phonie mobile en Belgique, contr&ocirc;l&eacute; par France T&eacute;l&eacute;com, a enregistr&eacute; une baisse de 6,6% de son exc&eacute;dent brut d'exploitation (EBE) au premier trimestre, &agrave; 134 millions d'euros, contre une moyenne de 142 millions d'euros pr&eacute;vue par les analystes. /Photo prise le 5 f&eacute;vrier 2009/REUTERS/S&eacute;bastien Pirlet</p>