23 avril 2009 / 05:25 / il y a 8 ans

Apple bat le consensus grâce à l'iPhone et à l'iPod

<p>Dans un Apple store &agrave; San Francisco, en Californie. Apple publie des r&eacute;sultats trimestriels sup&eacute;rieurs aux attentes, gr&acirc;ce notamment &agrave; la hausse des ventes d'iPhone, et il pr&eacute;sente, comme &agrave; son habitude, des pr&eacute;visions prudentes pour le trimestre en cours, qui n'ont pas emp&ecirc;ch&eacute; le march&eacute; de manifester sa satisfaction. /Photo prise le 22 avril 2008/Robert Galbraith</p>

SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a publié mercredi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, grâce notamment à des ventes d'iPhone et d'iPod meilleures que prévu, et son action progressait de 3% dans les transactions hors-séance.

Si le groupe californien a, comme à son habitude, présenté des prévisions prudentes pour le trimestre en cours, ses estimations de chiffre d'affaires et de bénéfice restant inférieures à celle de Wall Street, cela n'a pas suffi à tempérer l'enthousiasme des investisseurs.

"Le trimestre a été très bon. Apple a fait mieux qu'attendu à la fois en terme de chiffre d'affaires et de bénéfice", a commenté Shaw Wu, analyste de Kaufman Brothers. "Pour ce qui est des différentes activités, le Mac est un peu en dessous du haut des estimations, l'iPod et l'iPhone sont tous les deux au-dessus des attentes."

Sur le trimestre clos le 28 mars, le deuxième de son exercice fiscal, Apple a réalisé un bénéfice net de 1,21 milliard de dollars, soit 1,33 dollar par action, contre 1,05 milliard (1,16 dollar/action) un an plus tôt sur la période correspondante.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 1,09 dollar par action selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 8,7% à 8,16 milliards de dollars, dépassant lui aussi le consensus, qui ressortait à 7,96 milliards.

Toujours prudent dans ses prévisions, Apple a dit anticiper pour le trimestre en cours un bénéfice par action de 0,95 à 1,00 dollar pour un chiffre d'affaires de 7,7 à 7,9 milliards.

Wall Street tablait jusqu'à présent pour ce même trimestre sur un bénéfice par action de 1,12 dollar pour un chiffre d'affaires de 8,3 milliards.

"Je pense que dans un meilleur contexte économique, nos ventes auraient certainement été supérieures mais (...) nous avons tout simplement réalisé le meilleur trimestre hors périodes de fêtes de l'histoire d'Apple, en dépit de la situation économique dans laquelle nous nous trouvons", s'est félicité le directeur financier, Peter Oppenheimer, lors d'un entretien téléphonique accordé à Reuters.

Sur le trimestre janvier-mars, le groupe à la pomme a écoulé 3,79 millions d'exemplaires de son téléphone multimédia iPhone, alors que les analystes tablaient sur 3,3 millions d'unités environ. Les ventes de l'iPhone avaient atteint 4,4 millions d'unités sur le trimestre à fin décembre.

Le baladeur numérique iPod, lui, s'est vendu à 11,01 millions d'exemplaires sur les trois premiers mois de cette année, contre 10 millions environ attendus par les analystes. Les livraisons de Mac ont atteint 2,22 millions d'unités, un chiffre conforme aux estimations.

Avant la publication des résultats, l'action Apple avait terminé la séance sur le Nasdaq en repli de 25 cents (0,21%) à 121,51 dollars. Elle est montée par la suite à 125,25 dollars.

Gabriel Madway, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below