Le bénéfice d'AT&T baisse moins que prévu au 1er trimestre

mercredi 22 avril 2009 17h24
 

NEW YORK (Reuters) - Le premier opérateur de télécommunications aux Etats-Unis AT&T fait état d'une baisse moins forte que prévu de son bénéfice trimestriel en raison de la forte croissance de son nouveau service de vidéo et internet à haut débit, faisant progresser son titre de 3%.

La progression du nombre d'abonnés pour la téléphonie mobile, conforme au consensus de Wall Street, a également permis au groupe de compenser le déclin de ses activités de téléphonie fixe.

Son bénéfice a reculé à 3,13 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros) au premier trimestre, ou 53 cents par action, contre 3,46 milliards, ou 57 cents par action, un an plus tôt. Les analystes tablaient sur un résultat inférieur de 48 cents par action, selon Reuters Estimates.

Son chiffre d'affaires a reculé davantage que prévu, en diminuant de 0,6% à 30,57 milliards, alors que les analystes prévoyaient 31,06 milliards. Les investisseurs ont en revanche été agréablement surpris par les résultats d'AT&T sur ses marchés en expansion comme le service U-verse.

"Il y a une contribution positive du haut débit très importante, une contribution de U-verse très importante et la téléphonie mobile a été très solide", souligne Gregory Lundberg, analyste à Commonresearch. "Avec l'économie actuelle, c'est un résultat remarquable".

AT&T a gagné 284.000 clients supplémentaires pour son service U-verse au premier trimestre alors que les estimations des analystes variaient de 240.000 à 281.500.

Le groupe, qui est à la traîne de Verizon Wireless, propriété de Verizon Communications et de Vodafone dans la téléphonie mobile, affiche un gain net de 1,2 million d'abonnés au premier trimestre, conformément aux attentes de Wall Street.

Le groupe a précisé qu'il avait activé 1,6 million d'iPhone au cours de la période, dont plus de 40% étaient des nouveaux clients de l'opérateur.

Version française Gwénaelle Barzic