LG Electronics bat le consensus au 1er trimestre

mardi 21 avril 2009 10h00
 

SEOUL (Reuters) - Le groupe sud-coréen LG Electronics, dont les activités sont particulièrement exposées à la crise économique, publie un bénéfice d'exploitation trimestriel en baisse de 25% par rapport à l'année précédente.

Ce résultat est toutefois largement meilleur que prévu, notamment grâce à des marges solides sur les téléphones portables et à une amélioration des résultats de l'activité de téléviseurs à écran plat.

Le bénéfice de LG a atteint 455,6 milliards de wons (260 millions d'euros) au premier trimestre, là où les analystes interrogés par Reuters avaient anticipé 307,4 milliards de wons (176 millions d'euros).

Ce résultat est en baisse par rapport au premier trimestre 2008 (605,2 milliards de wons), mais en hausse par rapport au quatrième (101,4 milliards de wons).

Le chiffre d'affaires global a atteint 12.850 milliards de wons (7,35 milliards d'euros), conformément aux attentes.

LG a indiqué prévoir une hausse totale de ses ventes supérieure à 10% pour le trimestre en cours par rapport au premier, cette fois grâce aux climatiseurs. Le groupe vise une hausse équivalente pour les seules ventes de téléphones portables.

Le coréen est avantagé sur ses concurrents étrangers en raison du faible niveau du won qui rend ses prix plus compétitifs.

"Les résultats sont bien meilleurs que prévu, et les gammes bien développées de LG en téléphones portables, appareils ménagers et téléviseurs semblent lui avoir fait gagner des parts de marché sur ses concurrents dans un contexte économique difficile", a estimé Chung Sung-ho, analyste chez KB Investment & Securities.

"Le won faible a aussi contribué à augmenter les ventes. LG devrait continuer à engranger de bons résultats cette année."   Suite...

 
<p>T&eacute;l&eacute;viseurs &agrave; &eacute;crans plats de LG Electronics dans un magasin de S&eacute;oul. Au titre du premier trimestre, le b&eacute;n&eacute;fice d'exploitation du groupe sud-cor&eacute;en LG Electronics, dont les activit&eacute;s sont particuli&egrave;rement expos&eacute;es &agrave; la crise &eacute;conomique, ressort en baisse de 25% par rapport &agrave; l'ann&eacute;e pr&eacute;c&eacute;dente. Ce r&eacute;sultat est toutefois largement meilleur que pr&eacute;vu. /Photo prise le 9 janvier 2009/REUTERS/Lee Jae-Won</p>