Accord YouTube-Sony pour diffuser films et séries sur internet

vendredi 17 avril 2009 20h03
 

LOS ANGELES (Reuters) - Le site de partage de vidéos YouTube, filiale de Google, annonce s'être mis d'accord avec Sony pour diffuser en ligne des films et des émissions télévisées.

YouTube a dit être en discussions avec d'autres grands studios pour accroître son offre et attirer davantage d'investissements publicitaires. Onze accords de ce type ont déjà été paraphés par le site, portant ses contenus sous licence à près de 700 films et plusieurs milliers d'épisodes de séries télévisées.

La filiale de Google a aussi dévoilé récemment un partenariat avec Walt Disney pour diffuser des extraits d'émissions des chaînes ABC et ESPN.

Ces accords reflètent ses efforts pour réchauffer les relations avec Hollywood, qui lui reprochait par le passé d'avoir diffusé des vidéos sans autorisation. Ils soulignent également son ambition de concurrencer Hulu, le site de diffusion d'émissions télévisées créé par la chaîne NBC (propriété de General Electrics), et la Fox (détenue par News Corp).

Permettant à tout un chacun de mettre en ligne de petites vidéos amateurs, YouTube, racheté en 2006 par Google pour 1,65 milliard de dollars (1,26 milliard d'euros), peine à récolter des revenus en lien avec sa très grande popularité. Même si plus de 100 millions d'utilisateurs américains visitent le site chaque mois, les annonceurs paraissent réticents à l'idée d'associer leur image à celle de contenus non professionnels.

Selon un porte-parole de Sony, une quinzaine de vieux films comme "St. Elmo's Fire" et "Le lagon bleu" seront visionnables via YouTube sur le site crackle.com du géant nippon. Le site américain indique qu'il va également mettre en ligne des séries comme "Drôles de Dames" et "Mariés deux enfants".

Sue Zeidler, version française Jean Décotte

 
<p>Afin de doper ses revenus publicitaires, le site de partage de vid&eacute;os YouTube, filiale de Google, s'est mis d'accord avec Sony pour diffuser en ligne des films comme "St. Elmo's Fire" ou "Le lagon bleu" et des s&eacute;ries telles que "Dr&ocirc;les de Dames" ou "Mari&eacute;s deux enfants". /Photo prise le 22 janvier 2009/REUTERS/Toru Hanai</p>